https://www.terraeco.net/Green-People-de-novembre,5607.html
Green People de novembre
lundi, 26 octobre 2009 / Karine Le Loët /

Rédactrice en chef à « Terra eco ».

MÉLANIE, VALÉRIE ET LES AUTRES

Hit planétaire, Beds Are Burning, du groupe australien Midnight Oil, vient d’être repris par 60 artistes en vue de la conférence de Copenhague. Chaque téléchargement du titre a valeur de signature pour la pétition en faveur d’une justice climatique. Lors de la soirée de lancement à Paris, les stars de la télé française n’avaient qu’un seul slogan aux lèvres : « Il est urgent d’agir. » Mais concrètement, c’était le néant. On a ainsi appris qu’Axelle Laffont ne fait pas couler l’eau pendant qu’elle se brosse les dents et que Mélanie Laurent avait changé de scooter.

Télécharger la chanson


STEVE JOBS DÉFEND SA POMME VERTE

Apple a sèchement claqué la porte de la Chambre de commerce américaine, puissante organisation patronale. Cette dernière exigeait qu’on lui prouve scientifiquement que le réchauffement climatique avait une influence néfaste sur la santé humaine. Une position insupportable pour la société de Steve Jobs, qui vient de se positionner en faveur d’une réglementation des émissions de gaz à effet de serre.


SUS AUX PANDAS

Chris Packham, présentateur de télé et naturaliste britannique, a méchamment taclé le WWF : « Les pandas ne sont pas une espèce forte. Ils sont mignons et ils servent de symbole au WWF. Du coup, nous consacrons des millions de livres sterling à leur sauvetage. J’estime que nous devrions les laisser partir dans une certaine dignité. »


SCHWARZY PRÊT À TRAVAILLER GRATIS

Sitôt son mandat californien achevé en 2010, Arnold Schwarzenegger sera disponible pour servir de conseiller ès environnement à Obama. « Je n’ai pas besoin d’être payé pour cela, ni même d’avoir un poste officiel. » Aurait-il peur de la retraite ?


DU VENT POUR LA REINE D’ANGLETERRE

Elisabeth II pourrait bien sauver son train de vie grâce à l’éolien. La Couronne doit céder les droits d’exploitation de neuf sites au large des côtes. Ces enchères lui permettront d’empocher quelques menus loyers, ainsi qu’une part des bénéfices des opérations de ces parcs offshore.

AUTRES IMAGES

JPEG - 32.5 ko
133 x 200 pixels

JPEG - 16.5 ko
81 x 110 pixels