https://www.terraeco.net/Plus-doux-sera-le-chut,54695.html
Plus doux sera le « chut »
jeudi, 24 avril 2014 / Olivier Van Bockstael

Silence, on tourne ! Ou on dort. Ou on mange. Peu importe, à condition de le faire dans le calme. Et, pour tordre le cou au bruit, merci la technologie !

Après le masque, le casque de nuit

Pour ceux qui ont du mal à s’endormir dans un environnement bruyant, et pour lesquels les boules Quies sont inefficaces, il suffira bientôt d’enfiler Hibermate, un masque confortable qui bloque la lumière… et réduit le son au minimum. Après une campagne de financement via Kickstarter.com, Hibermate, développé par des Australiens, est désormais disponible à la vente pour un peu plus de 40 euros.

Au resto, tais-toi et mange

A Greenpoint, un quartier branché de Brooklyn, à New York, un restaurateur invite ses clients à se taire lors de soirées spéciales. En entrant dans son établissement, Eat, on s’engage à déguster son repas sans dire un mot, dans un silence qui tranche avec l’excitation de la « Grosse pomme ». Les contrevenants à cette règle sont contraints de finir leur assiette… sur un banc, à l’extérieur.

Silence, ça puce

L’entreprise israélienne Silentium développe une puce électronique qui permettrait de détruire les sons ambiants – et ainsi de créer artificiellement du silence. Pour cela, la puce détecte l’intensité du son perturbateur et recréée un son « opposé », à l’amplitude sonore équivalente. Ce « contre-bruit » couvre et annule le son nocif. Et le niveau d’intensité sonore de la pièce est ainsi contrôlé.

Verre filtrant

Sono est un dispositif discret à installer sur ses fenêtres et qui se charge de bloquer les bruits venus de l’extérieur. Il détecte les vibrations sonores à la surface du verre pour ensuite émettre des signaux qui vont les annuler. Mieux, il permet à son utilisateur de définir quels sons éliminer et quels sons laisser passer. On peut choisir de n’entendre de la rue que le chant des oiseaux et d’oublier les klaxons et les embouteillages !