https://www.terraeco.net/Gilles-Noziere-metrologue,54077.html
Gilles Nozière, métrologue
mercredi, 5 mars 2014 / La rédaction de Terra eco

Directeur d’OZE-énergie, cet ingénieur en génie climatique analyse les pertes d’énergie dans les grands bâtiments. Et réduit leur consommation de près de 30 %, sans travaux !

« La métrologie consiste à mesurer la température des locaux, des fluides, l’éclairage, la qualité de l’air, le rayonnement solaire… Le tout avec une multitude de sondes et ce, pour optimiser la consommation d’énergie.

C’est beaucoup plus poussé qu’un diagnostic immobilier. D’ailleurs, notre valeur ajoutée n’est pas dans la mesure, mais dans l’interprétation des données. Nous adoptons une vraie démarche scientifique.

30% d’économie d’énergie, sans travaux

Imaginons : un client nous demande pourquoi ses factures d’électricité sont si élevées. Nous allons regarder si c’est un problème de volume de consommation ou de tarif inadapté, avec une puissance trop élevée dans le contrat, par exemple.

Si le problème vient du volume, nous utilisons la métrologie pour identifier les pertes. Dans un même bâtiment, on peut aller jusqu’à 100 points de mesure, qui fourniront une information tous les quarts d’heure pendant plusieurs mois, été comme hiver. C’est colossal, d’où la nécessité d’être ingénieur pour interpréter les données et adapter les mesures.

Sans travaux, on peut déjà économiser 30 % d’énergie, en étalant le fonctionnement des appareils dans le temps, par exemple. »