https://www.terraeco.net/Voici-la-peinture-a-l-huitre,53962.html
Voici la peinture à l’huître
vendredi, 28 février 2014 / Shamengo /

Shamengo est un programme "cross media international". En clair, il réunit une équipe de journalistes, techniciens, informaticiens autour d’un objectif simple : donner la parole à 1000 pionniers, inventeurs d’un monde meilleur.

Elle sèche en une minute, est utilisée pour le marquage routier et dure deux fois plus longtemps qu’un revêtement à base de pétrole. Voici la peinture fabriquée grâce à des coquilles d’huîtres réduites en poudre.

Réaliser 1000 portraits de pionniers ? C’est le défi de Shamengo, un programme qui souhaite « participer à un monde meilleur ». En clair et en décodé, l’équipe de journalistes, techniciens, informaticiens, donne la parole en vidéo à des acteurs du monde entier engagés dans des projets bien différents : créateur des « dialogues dans le noir », inventeur des chaussures en pneus ou encore créateur des toilettes écologiques et poste le tout sur son site Internet. Et si vous vous sentez l’âme d’un pionnier, vous pouvez vous faire connaître en vous inscrivant sur le site.

En partenariat avec Shamengo, Terra eco vous propose de découvrir un portrait de pionnier chaque semaine. Aujourd’hui, zoom sur Martine Le Lu. La Lorientaise a inventé la peinture à l’huître. Chaque année, des dizaines de milliers d’huîtres finissent à la poubelle. Elle a donc eu l’idée de récupérer les coquilles pour les réduire en poudre et en créer une peinture. Celle-ci est désormais utilisée pour le marquage routier. Elle coûte deux fois plus cher qu’une peinture à base de pétrole mais dure deux fois plus longtemps.