https://www.terraeco.net/Le-gros-mot-Baito-tero,51586.html
Le gros mot : Baito tero
jeudi, 24 octobre 2013

Des employées de supermarché dans un chariot, un salarié de Pizza Hut sous un masque de pâte à pizza… Au Japon, ces photos, diffusées par leurs auteurs sur les réseaux sociaux, ont fait scandale. Les grands médias n’ont pas supporté ces canulars, irrespectueux de la sacro-sainte « valeur travail », et les ont renommés « Baito tero » – contraction de « travail temporaire » et de « terrorisme ». Peu d’interrogations en revanche sur la précarisation galopante des jeunes Japonais…