https://www.terraeco.net/Le-gros-mot-PirateBox,50849.html
Le gros mot : PirateBox
jeudi, 29 août 2013

Les pirates attaquent la France ! A Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme), par exemple, une joyeuse troupe entend concurrencer le Web et libérer les internautes du système d’espionnage américain Prism. Comment ? Grâce à une « PirateBox » un boîtier wifi portatif qui permet d’échanger des fichiers dans un rayon de 300 mètres… sans passer par la Toile. L’engin coûte moins de 70 euros et a aussi ses adeptes à Bordeaux, Toulouse et Paris.