https://www.terraeco.net/Sweat-for-water-buvez-la-sueur-de,50726.html
Une machine transforme la sueur en eau potable
mardi, 23 juillet 2013 / Amélie Mougey

Boire la sueur de son voisin : l’idée vous fait grimacer ? Tant mieux ! Elle est la nouvelle arme de sensibilisation dégainée par l’Unicef dans le cadre d’une campagne sur le manque d’eau potable.

Et l’organisation joint l’acte à la parole avec une machine d’extraction et de purification de la transpiration mise au point par des ingénieurs suédois. A partir de T-shirts de cyclistes et de vêtements de sportifs ruisselants, l’appareil, muni d’une membrane purifiante, fabrique des litres d’eau potable. Ainsi, la semaine dernière en Suède, plus de 1 000 personnes se sont désaltérées avec de l’eau provenant de vêtements essorés. Et ce en toute sérénité, car les créateurs du système assurent au micro de la BBC fournir « une eau plus propre que celle du robinet ».

Mais qu’on ne s’y trompe pas, la machine à sueur ne sauvera pas les 780 millions de personnes qui, dans le monde, sont privées d’accès à l’eau potable. Pour Per Westberg, le directeur de la branche suédoise d’Unicef, la campagne « Sweat for water » (littéralement « suez pour l’eau ») est avant tout « un moyen de rappeler qu’on partage tous la même eau quelle que soit notre apparence physique ou notre langage. Tout le monde sue et boit de la même manière ».