https://www.terraeco.net/Le-carton-ca-demenage,49359.html
Le carton, ça déménage !
mercredi, 24 avril 2013 / Olivier Van Bockstael

Des monstres, des vélos, des bijoux… Papiers et cartons se plient aujourd’hui à tous les exercices créatifs. Sans se déchirer.

Lui passer le papier au doigt

Pour une demande en mariage originale, la créatrice de Mozetmoa propose une bague de fiançailles à imprimer, de préférence sur un papier solide. Il suffit de découper selon les pointillés, de personnaliser avec un peu de couleur et d’emballer le tout dans un joli écrin. Prix de l’alliance : 40 centimes. Les radins peuvent enfin sauter le pas et viser les noces de papier (trente-sept ans de mariage).

Idée cadeau emballante

Les enfants ont souvent plus d’imagination que les adultes qui les couvrent de cadeaux. Avec les emballages, ils fabriquent des voitures, des avions… Pour encourager cette réjouissante habitude, la marque Makedo leur permet de découper les cartons en toute sécurité avec une petite scie en plastique et d’assembler les morceaux avec d’énormes punaises, en plastique également.

L’imagination mise en boîte

Dans les rayons du Mister Imagine’s Toy Store, à Chicago, aux Etats-Unis, pas le moindre jouet. Sur les étagères, ce sont les boîtes en carton qui les contenaient qui tiennent la vedette. Face à ces emballages sans la moindre notice, on laisse alors libre cours à son imagination pour construire une cabane, une fusée ou un monstre géant. Le concept a eu un tel succès qu’une expo des plus belles créations s’est ouverte au musée pour enfants de la ville.

Le recyclé s’attaque aux cycles

Il est moins cher et surtout beaucoup plus léger que le Vélib’. Imaginé par l’Israélien Izhar Gafni, le premier vélo en carton recyclé est à monter soi-même. Conçu pour résister à l’eau, il peut supporter jusqu’à 220 kilos, et ne coûte que 7 euros ! Plusieurs modèles sont déjà au point, et devraient être commercialisés très prochainement.