https://www.terraeco.net/Les-objets-cachent-leur-double-jeu,49000.html
Les objets cachent leur (double) jeu
jeudi, 28 mars 2013 / Olivier Van Bockstael

Choco-bougie ou crayon-graine, nos babioles prennent des airs de couteaux suisses, grâce à des designers adeptes du détournement de fond.

- La danse du linge sale

Vous êtes O.K. pour faire du sport, mais pas pour rien ? Sang-soon Lee, designeuse sud-coréenne, a ce qu’il vous faut. Elle a créé le Hula-Washer, un hula hoop faisant office de lave-linge. L’énergie dépensée pendant une séance de cerceau fait tourner les vêtements sales et les nettoie. Mais ne jetez pas votre machine à laver tout de suite, le Hula-Washer ne peut contenir que quelques sous-vêtements.

- Rencontre sous la pluie

«  Un p’tit coin d’parapluie, contre un p’tit coin d’paradis  », chantait Georges Brassens. Bientôt, la pluie sera l’occasion de faire des rencontres inattendues. Aux premiers coups de tonnerre, vous vous réfugierez sous le Lampbrella du Russe Mikhail Belyaev. Ce lampadaire se transforme en parapluie et permet d’abriter les conversations entre inconnus.

- Bougie fondante

Côté goût, la cire des bougies qui s’étale sur le gâteau d’anniversaire, ce n’est pas ce qu’on a inventé de mieux. Le designer culinaire français Stéphane Bureaux a donc imaginé Fujisan, une bougie dont la cire devient le cœur de votre pâtisserie. Le temps de chanter Happy birthday et le tout aura fondu, nappant délicatement votre gâteau d’une couche de chocolat.

- Crayon semeur

Des étudiants de l’Institut de technologie du Massachusetts, le MIT, aux Etats-Unis, ont remplacé la traditionnelle gomme au bout des crayons de papier par une graine. Une fois le crayon taillé si court qu’il en devient inutilisable, il suffit de le planter dans un pot de terre et de l’arroser abondamment pour en voir sortir, quelques jours plus tard, un plant de basilic, une botte de radis ou un brin de romarin.