https://www.terraeco.net/Alice-Audouin-communicant,48891.html
Alice Audouin, communicant
dimanche, 24 mars 2013 / La rédaction de Terra eco

Romancière, chroniqueuse, ex-directrice de communication du média Novethic, cofondatrice du collectif de communication responsable Adwiser, présidente de la Coalition pour l’art et le développement durable…

Jamais à court d’énergie, Alice Audouin s’est même trouvé depuis septembre une nouvelle occupation : maître de conférence pour un master communication et environnement.

A ses étudiants, elle présente deux pensées (très) différentes. Un : "Le monde va de travers, il faut à tout prix éliminer la publicité pour lutter contre la surconsommation." Deux : "Le monde va de travers, mais la communication peut l’aider en développant des messages faisant évoluer nos modes de vie."

Même pour une grande chaîne de fastfood

Pas militante (ce serait "une erreur professionnelle") mais pédagogue au point de "faire du conseil jusque chez les concurrents", cette convaincue ne décolère pas sur la médiocrité de la communication sur le développement durable : "On en est encore à la couleur verte et au bambou… On n’a rien compris !", assène-t-elle.

Alice dénonce "un côté infantilisant" doublé de revendications trop radicales. Elle critique des politiques "trop sérieux", exige moins de morale et plus d’humour : un ingrédient indispensable à ses yeux, qu’elle a voulu distiller dans son roman Ecolocash.

Pas de tabou pour Alice Audouin. Elle assure qu’il n’est pas paradoxal d’être le communicant en environnement d’une grande chaîne de fastfood. "Si l’entreprise a décidé de diffuser des messages respectueux en termes nutritionnels ou environnementaux, pourquoi pas ?"

Selon elle, tous les moyens (ou presque) sont bons pour remplir sa mission : "responsabiliser la communication."