https://www.terraeco.net/Allo-smartphone-bobo,48345.html
Allô, smartphone, bobo !
jeudi, 28 février 2013 / Alexis Botaya /

Journaliste, consultant et spécialiste des styles de vie, Alexis écrit pour différents magazines, en France et au Canada. Défenseur d’une approche expérimentale du quotidien, il anime un réseau de personnes engagées dans une vision positive de l’avenir par l’innovation et la créativité. Il est rédacteur en chef de Soon Soon Soon, un e-magazine qui propose à ses lecteurs des expériences inédites pour vivre le futur dès maintenant.

Diagnostics dermatos, tensiomètre, carnet de santé : votre mobile se prend pour votre médecin. Attention quand même à l’overdose d’applications.

L’appli qui veille aux grains

Dangereux, pas dangereux ? SkinVision vous permet d’analyser vos grains de beauté en les prenant en photo avec votre téléphone. L’application mesure tout un tas de paramètres (taille, variations de couleurs, régularité des contours…) pour vous révéler l’état de santé de votre peau et vous avertit le jour où il faut consulter un spécialiste.

Dans tes rêves !

Far West, séjour dans l’espace ou vacances tokyoïtes, cette nuit, vous voyagez où vous le souhaitez. L’appli DreamOn, posée sur votre oreiller et développée par le psychologue Richard Wiseman, suit les phases de votre sommeil en enregistrant vos mouvements. Pendant la phase paradoxale, elle joue le paysage sonore – vingt rythmes sont disponibles – que vous avez choisi. Cela dit, pas sûr que le Wifi collé aux oreilles soit très bon pour la santé…

Tension au bout du fil

Vous vous sentez tendu ? Ou tout raplapla ? Prenez votre tension avec Withings. L’appli mesure vos battements cardiaques et vous permet d’obtenir au fil des jours des courbes de suivi. Utile pour voir évoluer votre état de stress. Et il suffit de cliquer sur un bouton pour envoyer directement les résultats à votre médecin !

Dossier médical : flashez votre code

« Votre vie n’attend pas. » Code d’urgence n’y va pas par quatre chemins. Lancé en janvier dernier, ce système de « QR Code » se présente sous la forme d’un autocollant qui se pose sur votre casque ou vos vêtements. En cas d’accident, il permet aux secouristes d’accéder à votre dossier médical en un « flash » de smartphone. Développé avec le Samu, le concept répond aux exigences du ministère de la Santé.