https://www.terraeco.net/Greenwashing-General-Motors-mis-en,42205.html
Greenwashing : General Motors mis en examen
jeudi, 1er mars 2012 / Anaïs Gerbaud

General Motors (GM) va trop loin dans le greenwashing. La société GM France SAS a été mise en examen par la Cour d’appel de Paris le 23 février dernier pour « pratique commerciale trompeuse », apprend-on dans un communiqué de la Fédération nationale des associations d’usagers des transports (FNAUT) aujourd’hui. Cette association de consommateurs avait porté plainte en 2008 suite à une campagne de publicité de la filiale Saab du constructeur automobile, qui vantait les mérites du modèle SAAB 93 Biopower, « plus écologique » parce qu’il fonctionnait au bioéthanol E85. Un slogan « trompeur », a estimé la Cour d’appel, qui estime que ce véhicule est « particulièrement énergivore ».

Le mensonge ? « Il s’agit d’un modèle particulièrement polluant : 200 g de CO2 au km lorsqu’il roule au super et à peu près autant à l’E85, soit le double d’une voiture sobre, et très au-dessus de la moyenne des véhicules alors mis sur le marché en France (149 g) », détaille la FNAUT. La Cour d’appel annule ainsi l’ordonnance de non-lieu rendue par le Tribunal de Paris en 2010. La Fédération se réjouit d’une telle condamnation, « une première en France en matière de greenwashing automobile, c’est également un sévère coup de semonce à destination des promoteurs des agrocarburants ».

« Et ce n’est pas le recours à l’agrocarburant E85 qui peut justifier ce qualificatif de “plus écologique” selon la Cour, puisque “les études scientifiques ne sont pas catégoriques quant à la faiblesse du taux de dégagement de CO2 du superéthanol”, poursuit la FNAUT. La Cour retient également le bien fondé du grief de la FNAUT relatif à la qualification de “carburant naturel” de l’E85 dès lors qu’il est “le résultat d’une manipulation humaine dans un processus de fabrication”. »