https://www.terraeco.net/article40291,40291.html
80%
jeudi, 8 décembre 2011 / Alice Bomboy /

Une enfance en pleine nature jurassienne, des études de biologie et de géologie, l’envie de transmettre cette passion pour le monde vivant, et le monde tout court, et un goût sans limite pour les nouvelles contrées. Alice est journaliste scientifique.

C’est la part de l’amende versée par BP qui devra être attribuée aux projets de restauration des écosytèmes du golfe du Mexique.

Au moins 80% des pénalités versées par BP pour la marée noire de 2010 [1] devront être attribuées aux projets de restauration des écosytèmes du golfe du Mexique.

Dans ses recommandations finales, rendues le 5 décembre, la « Gulf Coast Task Force », créée par le Président Obama à la suite de l’accident, a donc choisi de consacrer à la restauration écologique une « part significative » des milliards de dollars qui seront versés par l’exploitant de la plateforme, en vertu du Clean Water Act.

Pour ce faire, le Congrès étudie en ce moment une nouvelle législation. Le montant final de l’amende reste cependant encore à déterminer : elle pourrait grimper de 5,4 milliards de dollars (4 milliards d’euros) à 21 milliards de dollars (15,6 milliards d’euros), selon si l’entreprise est jugée coupable de simple négligence, ou de négligence flagrante.