https://www.terraeco.net/Tourisme-Lecon-1-le-voyage-bonne.html
Tourisme - Leçon 1 : le voyage bonne action
jeudi, 3 juillet 2008 / Simon Barthélémy

Comment transformer un périple en BA. Mode d’emploi.

Lire aussi ces articles liés

- Tourisme de masse : stop ou encore ?

- "Un marché à prendre"

- Le Maroc fortifie ses villes à touristes

- Pour ou contre la compensation carbone ?

- Tourisme - Leçon 2 : le voyage multi-informé

- Tourisme - Leçon 3 : le voyage en longueur

- Tourisme - Leçon 4 : le voyage au rythme slow

- Tourisme - Leçon 5 : le voyage aux alentours

Plusieurs voyagistes proposent de transformer vos séjours en bonnes actions. La méthode la plus répandue consiste à investir un pourcentage du prix de votre forfait. Que deviennent ces fonds ? Ils alimentent, par exemple, les caisses de l’association Transhumans qui a créé une radio communautaire animée par des enfants dans le Nord- Ouest argentin (lauréate l’an dernier du Trophée du tourisme responsable, organisé par le site voyages-sncf.com).

Mais il est aussi possible de s’impliquer plus directement. Projects Abroad propose ainsi des missions en Inde de un à trois mois, allant de l’enseignement à la culture de plantes médicinales. Même si l’ONG indique des possibilités de subventions, il en coûte de 1 495 à 2 445 euros (hors vol international). Membre d’Agir pour un tourisme responsable, Saïga invite de son côté les touristes (contre des tarifs comparables) à participer à des missions scientifiques comme l’observation des mammifères marins en Méditerranée ou des orangs-outans à Bornéo.