https://www.terraeco.net/Un-toit-pour-l-eternite.html
Un toit pour l’éternité
jeudi, 13 avril 2006 / David Solon /

Président de l’association des Amis de Terra eco Ancien directeur de la rédaction de Terra eco

Demain, les habitations se chaufferont au solaire, récupéreront l’eau de pluie, et s’éclaireront grâce à l’éolien. Avant-goût.

"A quoi sert une maison si nous n’avons pas de planète durable où la poser ?" D’emblée, le site Entreprises et construction durable prend l’internaute entre quatre yeux. Pas question ici d’écologie à deux sous, mais de simple bon sens. D’ailleurs, ce site Internet est pragmatique. Il n’hésite pas à regrouper sur ses pages de gros industriels comme PPR, la SNCF ou Lafarge mais aussi des structures comme l’ONG environnementale WWF ou bien encore l’association Haute qualité environnementale (HQE).

L’idée est ambitieuse. Construire mieux, pour longtemps, et qui plus est en respectant la planète. Le site promène ainsi le lecteur sur une vingtaine de cas concrets. Caractéristiques de construction, bilan chiffré des économies d’énergie réalisées, impact sur l’environnement. On y découvre une école entièrement chauffée au solaire (Allemagne), un théâtre pourvu d’une ventilation naturelle (Angleterre), ou bien une mairie alimentée par un recyclage d’eaux usées et en pointe sur la gestion de ses déchets (Australie).

Des batiments publics qui donnent l’exemple, des industriels qui se mettent au diapason... le développement deviendrait-il vraiment durable ?

L’exemple d’un théâtre économe


AUTRES IMAGES

JPEG - 23.9 ko
340 x 229 pixels