https://www.terraeco.net/Des-flics-sur-le-fil,19377.html
Des flics sur le fil
vendredi, 30 septembre 2011 / Anne de Malleray

Polisse, de Maïwenn, en salles le 19 octobre.

Film choral sur le travail d’une brigade de protection des mineurs (BPM), Polisse s’attaque à un sujet difficile, déjà maintes fois traité au cinéma, du Police de Maurice Pialat au Petit lieutenant de Xavier Beauvois, comme à la télévision dans moult séries et reportages. Mais il parvient à éviter l’effet de répétition. Ce projet est né, justement, d’un documentaire sur petit écran qui donna à la réalisatrice l’envie de se confronter au quotidien de ces policiers. Après un « stage d’immersion », Maïwenn a tissé son scénario autour d’histoires vécues. Polisse est un docu-fiction en forme de rapport de stage, rythmé et haletant, sur la vie quotidienne de dix flics de la brigade.

Pour donner corps à son sujet, la réalisatrice fait feu de tout bois, amours, emmerdes, doutes et trahisons, mais elle enfume les clichés par la justesse de son regard et par sa direction d’acteurs. JoeyStarr, a priori à contre-emploi, se révèle génial en flic rebelle et à fleur de peau. Karin Viard, Marina Foïs, Nicolas Duvauchelle, Jérémie Elkaïm, Emmanuelle Bercot (coscénariste), etc. forment un chœur, tantôt rieur, tantôt gueulard, qui fait face à la dureté du monde : pères incestueux, viols, ados sans repères, pédophiles… A la BPM, on sort rarement son arme. Les policiers apprivoisent, écoutent, interrogent. Et tentent de trouver un équilibre entre leur vie privée et la réalité à laquelle ils sont confrontés tous les jours. Obsédée par l’idée d’atteindre, par le cinéma, une forme de vérité, Maïwenn y parvient souvent dans ce film où elle se met en scène, dans un rôle de photographe mal assurée qui suit la brigade et tente de capter l’essentiel. —

- Le site de Polisse


AUTRES IMAGES

JPEG - 50.4 ko
225 x 300 pixels