https://www.terraeco.net/Des-retraites-au-secours-de,18141.html
Des retraités au secours de Fukushima ?
mercredi, 29 juin 2011

« Même si j’étais exposé aux radiations, le cancer mettrait vingt ou trente ans à se développer », estime Yasuteru Yamada. « J’ai 72 ans et il ne me reste plus que douze ou treize ans à vivre. » Ce retraité a déjà réussi, raconte le site Aujourd’hui le Japon, à rassembler près de 200 volontaires pour former le « corps des vétérans qualifiés ». Ex-ingénieurs, anciens manœuvres, architectes, ils se proposent de remplacer les jeunes ouvriers au cœur de la centrale dévastée de Fukushima. L’initiateur de l’opération serait en discussion avec le gouvernement et l’opérateur Tepco.

- le site d’Aujourd’hui le Japon