https://www.terraeco.net/Eco-vire-Muhammad-Yunus,16484.html
Eco-viré : Muhammad Yunus
dimanche, 27 mars 2011

Limogeage sans préavis pour le pionnier du microcrédit et fondateur de la Grameen Bank. Le 2 mars, la Banque centrale du Bangladesh a annoncé qu’elle relevait Muhammad Yunus « de ses fonctions avec effet immédiat ». Motif : une entorse au règlement lors de sa nomination à la tête de la Grameen. Mais les soutiens du Nobel de la paix 1996 y voient surtout la main du Premier ministre, en conflit avec le « banquier des pauvres »… qui a fait appel devant la Cour suprême.