https://www.terraeco.net/Ca-chauffe-pour-les-touristes,15402.html
Ça chauffe pour les touristes spatiaux
mercredi, 26 janvier 2011

Gagner la Lune et perdre la Terre, voilà ce qui risque de se produire, selon la Nasa. En se fondant sur une hypothèse de 1 000 vols spatiaux touristiques annuels – prévisions du secteur pour 2020 –, l’étude estime que ces balades spatiales pourraient entraîner un accroissement des émissions de suie en altitude, et donc entraîner un réchauffement de la température aux pôles compris entre 0,2° C et 1° C. Les promoteurs du tourisme spatial se défendent en mettant en avant le fait qu’ils vont utiliser d’autres technologies et des carburants moins polluants.