https://www.terraeco.net/Du-gaz-hyper-caca,13793.html
Du gaz hyper caca
mercredi, 24 novembre 2010

L’énergie est partout, même dans les matières les moins nobles. A Didcot, ville située à une centaine de kilomètres de Londres, on recycle les excréments humains. Pour la première fois au Royaume-Uni, 200 familles peuvent cuire leurs « eggs and bacon » grâce au caca, rapporte BBC World. La technique ? Les matières fécales sont d’abord recueillies dans les eaux usées, puis chauffées à 35°C dans une immense cuve. Elles y fermentent et génèrent du biogaz. Celui-ci est ensuite « nettoyé » et le voilà parti vers les cuisinières. Dans les dix ans, les promoteurs du système espèrent que ce procédé pourra représenter 15 % du gaz de ville du pays.

- Le site de BBC World