https://www.terraeco.net/Le-droit-a-l-info-progresse-en,11272.html
Les droits des citoyens progressent en Inde
jeudi, 1er juillet 2010 / Hélène Duvigneau

Cinq ans après le vote d’une loi qui autorise le petit peuple indien à demander des comptes à sa bureaucratie, le New York Times dresse un bilan plutôt positif. Grâce à cette loi, les Indiens réussissent bon gré mal gré à faire reculer la petite corruption. Les demandes d’ouverture de droits à la retraite, les pensions elles-mêmes, ou encore les subventions ont donc moins de chances de se perdre dans les méandres de l’administration. Les fonctionnaires ont par ailleurs plus de comptes à rendre et peuvent se voir infliger une amende en cas de rétention d’information.

C’est en s’appuyant sur cette loi que Chanchala Devi a par exemple appris, après 4 ans d’attente, que la subvention de 700$ sollicitée pour construire sa nouvelle maison allait enfin lui être accordée. Dans une clinique rurale, une requête a même été formulée contre l’absentéisme d’infirmiers. Malgré le léger recul des injustices, le problème de la corruption reste intact, souligne néanmoins le journal. Si les requêtes aboutissent, aucune enquête en profondeur n’est menée, laissant la voie libre à de nouveaux abus de pouvoir. Il n’empêche, la loi a pour l’instant rempli son objectif, à savoir renforcer les moyens de recours des citoyens.