https://www.terraeco.net/Slacktivism,10355.html
Slacktivism
dimanche, 30 mai 2010 / François Meurisse /

Rédacteur en chef édition

Le terme vous intrigue ? En québécois, cela donnerait quelque chose comme « feignactivisme ». Toujours pas clair ? Alors expliquons : il s’agit de cette tendance qui consiste à s’engager pour une cause en ne faisant rien. Ou presque. Des exemples ? Indiquer sa couleur de soutien-gorge sur Facebook pour inciter les femmes à pratiquer une mammographie, porter un bracelet jaune contre le cancer (coucou Lance Armstrong) ou cliquer quand on vous propose d’arrondir votre facture sur Internet en faveur d’une ONG. Si vous voyez le verre à moitié plein, vous direz « c’est mieux que rien ». Si vous le voyez à moitié vide, « encore un moyen de se donner bonne conscience sans décoller les fesses du canapé ».