https://www.terraeco.net/L-envert-du-decor-un-documentaire,10353.html
Greenwashing : l’en-vert du décor
lundi, 17 mai 2010 / Thibaut Schepman /

Non, nous n’avons pas à « sauver la planète ». Elle s’en sort très bien toute seule. C’est nous qui avons besoin d’elle pour nous en sortir.

« Naturel », « éco-responsable », « propre »… Les étals des supermarchés font la part belle aux labels verts. Pas simple de s’y retrouver dans la jungle des labels. Benoît Raio de San Lazaro a enquêté sur l’origine de ces étiquettes écolo qui sont bien souvent des auto-labels. Or, quand les entreprises choisissent elles-mêmes leurs critères, la démarche tient plus du marketing que de l’initiative écologique. Et ce greenwashing concurrence les vrais produits verts. Ainsi, un fabricant de détergents et de produits ménagers vraiment verts peine à commercialiser ses produits. Les distributeurs lui reprochent… un message marketing trop complexe !

Pendant ce temps, les logos à fleurs ou à arbres se multiplient sur les paquets de jambon, les baskets en plastique made in China et même sur les 4x4 low cost fabriqués en Europe de l’Est. Le documentaire nous mène ensuite en Ouganda, où les initiatives de compensation carbone par la plantation de pins australiens menacent les populations locales et la biodiversité. Le documentaire s’achève en montrant qu’une petite étiquette verte amène à expulser des familles pour boiser des terres à l’autre bout du monde. Une enquête impartiale et aboutie sur les excès du business vert.

Vous pouvez voir (ou revoir) « Acheter vert, l’envers du décor » sur le site de France 5 jusqu’au 20 mai.