publicité
Accueil du site > Actu > Reportages > La Bolivie détient la clé de la voiture électrique
Reportages

La Bolivie détient la clé de la voiture électrique

<-  Retour à l'article

Sans ce petit pays d’Amérique du Sud, toutes les voitures électriques du monde resteraient au garage. Le sous-sol bolivien regorge de lithium, métal indispensable pour les batteries. Le président Evo Morales en fait une affaire d’Etat. L’environnement attendra.

1 commentaire
TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
  • merci pour cet article intéressant mais dommage pour les erreurs grossières :

    - le "Cerro Rico" de Potosi est encore nommé "Montagne d’argent" : car c’est bien ce métal extrait de cet endroit, et non pas l’or, qui a fait la richesse de l’Espagne coloniale ;

    - et avant le pétrole, c’est l’étain qui a été largement exploité au profit de multinationales en concertation avec de rares entrepreneurs locaux qui se sont enrichis aux dépens du pays ;

    - enfin le dernier grand épisode lacustre dans la région ou Lac Tauca s’est produit il y a 13 000 ans environ et son niveau d’eau était approximativement 100 m au-dessus de la surface du salar d’aujourd’hui ;

    pour l’environnement bien spécifique et fragile de ce désert salé, les années Niño conduisent souvent à l’inondation du salar et plus particulièrement sa zone orientale où doit se situer l’usine de production.

    5.01 à 09h22 - Répondre - Alerter
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité