publicité
Accueil du site > Actu > Recettes > Salade de lentilles et de quinoa aux épinards
Recettes

Salade de lentilles et de quinoa aux épinards

<-  Retour à l'article

Chaque semaine, nous vous proposons une recette végétarienne, réalisée par Cocotte et Biscotte. Aujourd’hui, un petit plat de saison étonnant.

4 commentaires
TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
  • Merci pour cette salade bien riche et gourmande. J’utilise généralement l’épinard mais j’ai jamais penser à le mélanger avec de la quinoa. je vais l’essayer surement

    cuisine

    21.10 à 17h20 - Répondre - Alerter
  • Cette information est en toute franchise passionnant.Compliment à à son écrivain.Je vais revenir rapidement. Monroe pour crédit entre particulier surendettement-com.fr

    22.05 à 10h18 - Répondre - Alerter
  • Bonjour Louise,
    Attention aux idées reçues sur le quinoa. Ce que vous écrivez ne me semble pas tout à fait juste.
    Une très bonne émission sur France Inter dimanche 31/01 (réécoutable facilement : http://www.franceinter.fr/emission-...), avec la participation d’un spécialiste de cette denrée, permet de faire la part des choses : notamment sur les véritables chiffres de la consommation de quinoa dans les pays andins, ainsi que sur le distinguo à faire entre les productions du Pérou et celles de Bolivie.
    Acheter par exemple du quinoa bio, sans gluten, bolivien, et issu du commerce équitable (dans une boutique Artisans du Monde par exemple) reste selon moi une bonne approche, même si ce n’est pas du local.
    Amicalement,

    11.02 à 11h56 - Répondre - Alerter
  • Bonjour,

    Votre salade est un bon mélange de protéines végétales. Toutefois, la quinoa est originaire d’Amérique latine et constitue un aliment de base des populations indigènes .
    Dans les pays occidentaux , la demande est devenue si forte et les prix payés aux producteurs si élevés , que cette situation entraine de nombreux problèmes, ainsi la population indigène ne peut plus acheter cet aliment essentiel pour elle et doit se contenter de pates, dont la valeur nutritive est médiocre.
    Ne devrions nous pas etre cohérent avec ce qui me semble l’approche de Terraeco et privilégier des produits locaux. Le cas échéant, on pourrait utiliser de la quinoa produite en France (Anjou).
    Cordialement.

    6.02 à 18h45 - Répondre - Alerter
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité