publicité
Accueil du site > Actu > Conso > La fin des sacs plastique en caisse, épisode 341
Conso

La fin des sacs plastique en caisse, épisode 341

<-  Retour à l'article

Interdits… mais toujours là ! Le décret bannissant les sacs plastique a une nouvelle fois été repoussé. En mars cette fois. En attendant, beaucoup de commerces n’ont rien changé à leurs habitudes. Décryptage.

9 commentaires
TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
  • Je trouve cette mesure assez débile.

    Nous utilisions tous les sacs plastiques fournis comme sacs poubelle. maintenant, nous allons devoir acheter des sacs poubelle.

    Où est le gain pour l’environnement ?

    Et les sacs papier sous la pluie, c’est génial. Et le coût de fabrication des sacs réutilisables ?

    Il y avait plus urgent - mais probablement moins symbolique et visible - à faire. c’est avec ce genre de mesure qu’une frange significative de la population coince franchement sur les questions environnementales.

    20.01 à 11h21 - Répondre - Alerter
    • Et moi, je crois que ce qui est assez débile c’est : de produire des millions d’emballages jetables, comme les bouteilles d’eau qui sont, soit incinérés (à condition que vous pensiez à les mettre dans le bon bac) soit recyclés (les bouteilles) soit et surtout ... qui finissent dans la nature, sont un danger pour beaucoup d’animaux, une source de pollution. Tout ça pour qu’on puisse trimballer 3 pommes, 2 carottes...
      Avant, on avait "son cabas à courses" ; certes, il n’était pas chic. Mais maintenant, il y a même des marques de luxe qui en fabriquent. Il suffit juste d’y penser et de le mettre dans sa voiture, dans son sac à dos. Et dedans, on peut y mettre des sacs en papier quand il pleut. Sinon, on en a assez produit pour que chacun d’entre nous puisse avoir un stock à la maison qui va durer encore un bon moment.
      Allez, on se réveille et on se sort de sa petite bulle personnelle. Bonne année.

      20.01 à 15h39 - Répondre - Alerter
      • Mais vous reconnaissez que c’est à cause des sagouins qui jettent leurs sacs dans la nature qu’on doit légiférer. Comme disait dèjà Tacite :" Quand un peuple n’a plus de moeurs, il fait des lois".

        Eduquez donc au lieu d’utiliser ce ton d’ayatollah qui éloigne aussi les gens de l’écologie.

        20.01 à 17h30 - Répondre - Alerter
        • Je le reconnais bien volontiers. Je suis parfaitement d’accord avec vous et ... Tacite. Nous en sommes bien là, "plus de moeurs" après des décennies de consommation effrénée. Et malheureusement, l’éducation ne marche pas suffisamment et pas suffisamment vite, parce qu’il y en a encore qui essaient. Il est exact que je suis irritée maintenant, parce que vous êtes ultra-minoritaire, pour ce que je comprends de vous. Si vous étiez majoritaire, mais bien sûr, qu’il n’y aurait pas besoin de lois. Mais, si vous étiez majoritaire, ça se saurait et ça se verrait, ne serait-ce qu’aux caisses de supermarché, où les gens passent leur temps à acheter des sacs (celle que je fréquente n’en distribue plus). Donc, même l’achat, ça fait tout juste diminuer, ça ne résout rien.
          Cordialement.

          20.01 à 18h03 - Répondre - Alerter
    • "Nous utilisons tous des sacs plastiques en guise de poubelle ..." Ben non, très loin de là !
      Quand je dis autour de moi que je n’ai jamais eu à acheter de sacs poubelles, la plupart des gens ouvrent de grands yeux !
      "Mais enfin, les sacs de supermarché n’ont pas la bonne taille pour ma poubelle !", etc., etc.

      Et bien qu’emportant mes cabas quand je vais faire mes courses, j’ai tout de même encore plein de sacs plastique (achat non prévu, commerçant qui m’en met un d’emblée, et aussi ... cabas pas assez grand parfois !)

      2.02 à 21h35 - Répondre - Alerter
  • Et moi je ne vais pas au supermarché !

    26.01 à 08h37 - Répondre - Alerter
  • Etre REELLEMENT civilisé signifie être capable de produire, consommer, et recycler ses déchets, sans passer par le tout jetable et sans multiplier le cycle énergivore et polluant des productions/déchets non NATUELLEMENT recyclables !

    On est passé par la folie de la conso à outrance, soyons capables de sortir de ce cercle infernal qui entretient si bien notre paresse mentale et physique...

    Est-ce impossible d’être autre chose que des animaux juste + ingénieux que d’autres ?!

    31.01 à 19h48 - Répondre - Alerter
  • J’achète fruits, légumes, fromages, etc. directement chez les producteurs de ma région. J’utilise toujours les mêmes sacs plastique récupérés lors de mes rares achats d’agrumes en grande surface. Au marché, je refuse systématiquement tout emballage non recyclable et je mets tous mes achats en vrac dans un grand sac prévu pour ça ! Pas bien difficile de faire le tri en arrivant à la maison. Comment faisait-on avant la folie des sacs plastique ?
    Le seul problème est la poubelle de la cuisine : j’ai essayé les sacs en matière biodégradable (mais ce n’est pas sans inconvénient pour l’agriculture qui ne devrait pas être majoritairement consacrée à la fabrication de tels emballages). Ils ne sont pas très solides et se déchirent facilement lorsqu’ils sont pleins... Une idée pour être vraiment (presque) parfaite en ce domaine ? Je suis preneuse !!!

    3.02 à 09h55 - Répondre - Alerter
  • "Et comme derrière, les collectivités n’aident pas à la mise en place…" C’est hallucinant qu’il faille une aide des collectivités pour faire appliquer la loi !

    8.02 à 11h21 - Répondre - Alerter
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité