publicité
Accueil du site > Actu > Société > Dignes, inspirants, apaisants : des mots à lire après le 13 novembre
Société

Dignes, inspirants, apaisants : des mots à lire après le 13 novembre

<-  Retour à l'article

Des mots de poètes, de grands témoins, de penseurs, de simples citoyens. Parmi le flot de paroles prononcées et écrites depuis les attentats qui ont frappé Paris et Saint-Denis, « Terra eco » a lu et sélectionné quelques textes.

3 commentaires
TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
  • "Prendre soin de la vie et de l’humain avec une infinie tendresse et une obstination sans faille, est, aujourd’hui la condition de toute espérance"
    Philippe Mérieu pour le Café Pédagogique" / n° spécial du 14 novembre 2015

    17.11 à 19h17 - Répondre - Alerter
  • Brassens - les deux Oncles :

    "... Qu’il est fou de perdre la vie pour des idées
    Des idées comme ça, qui viennent et qui font
    Trois petits tours, trois petits morts, et puis s’en vont

    Qu’aucune idée sur terre est digne d’un trépas
    Qu’il faut laisser ce rôle à ceux qui n’en ont pas
    Que prendre, sur-le-champ, l’ennemi comme il vient
    C’est de la bouillie pour les chats et pour les chiens

    Qu’au lieu de mettre en joue quelque vague ennemi
    Mieux vaut attendre un peu qu’on le change en ami
    Mieux vaut tourner sept fois sa crosse dans la main
    Mieux vaut toujours remettre une salve à demain

    Que les seuls généraux qu’on doit suivre aux talons
    Ce sont les généraux des p’tits soldats de plomb... "

    19.11 à 16h27 - Répondre - Alerter
  • J’ai écouté beaucoup de musique ces derniers jours. J’attendais de chansons et de leurs paroliers un peu de lumière et de réconfort. Mais mes écoutes étaient à l’image de mon foutu moral...
    Trop tôt peut-être. Sans doute.
    Et puis, près d’une semaine après... j’ai retrouvé un vieil album live d’ACDC de 92. Du bon gros rock qui fait du bien et qui redonne la patate.
    Et puis parce que c’est ce qu’ils aimaient. La musique. Le rock. Les concerts. Ne faire qu’un avec le groupe. Ne faire qu’un avec la foule. Vibrer sur un même rythme. Celui de la guitare, de la batterie. Celui de centaines, de milliers de cœurs qui battent à l’unisson.
    Parce que je crois que l’Homme n’a rien inventé de mieux que la musique...
    A tous ceux du Bataclan et des terrasses de Paris.
    https://www.youtube.com/watch?v=gEP...

    22.11 à 08h59 - Répondre - Alerter
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité