publicité
Accueil du site > Actu > L’économie expliquée à mon père > Et si le revenu de base n’était plus une utopie ?
L’économie expliquée à mon père

Et si le revenu de base n’était plus une utopie ?

<-  Retour à l'article

De la Finlande à la Suisse en passant par l’Aquitaine, l’idée d’une allocation d’existence versée à vie fait son chemin. Prochaine avancée sociale ou douce rêverie ?

2 commentaires
TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
  • Bonjour,

    A propos du revenu de base, voici la lettre que j’ai adressé à François Fillon.

    Monsieur Fillon,

    Vous avez déclaré, lors d’une interview récente, que le revenu universel était un assistanat universel.
    Permettez-moi d’attirer votre attention sur un élément déterminant pour une civilisation que vous me semblez ignorer.

    Des deux espèces vivantes sur terre, les animaux et les êtres humains, seuls ces derniers ont accès au savoir. Ceci a un but : utiliser le savoir, la science, pour faire évoluer la civilisation.

    La compréhension de la vie, de notre environnement proche et lointain, demande une étude de plus en plus complexe. Si le savoir est “relativement“ aisé dans ses débuts, plus on avance et plus il est complexe. Et plus il est complexe… plus il faut de cerveaux pour progresser.
    Or, notre civilisation en est à un stade où la majorité des cerveaux, est occupée… par les mains.

    Par les mains des travailleurs.

    Les progrès constants dans l’automatisation des tâches doivent servir à libérer les êtres humains de tout ce qui peut être fait par “des machines“.

    Et ainsi “libérer“ les cerveaux de gens pour qu’ils l’utilisent d’une autre manière que de permettre à une minorité d’être de plus en plus riche.

    Chaque chose est décrite d’une manière différente par les êtres humains.
    Ce qui veut dire, que chaque être humain a une “petite clé“ en lui-même pour comprendre l’univers.

    Et… un revenu de vie, universel, n’est-il pas un moyen de permettre à chacun d’exprimer son potentiel… si petit soit-il ?

    Avoir déclaré devant des centaines de personnes et des milliers d’auditeurs qu’un revenu universel serait << un assistanat universel >>, est un affront au devenir d’une civilisation.

    Devenir qui ne pourra passer que par l’étude de notre environnement et enfin savoir qu’elle place nous occupons dans cet univers si vaste.

    Avec une telle lacune, pensez-vous avoir la compétence pour la tâche que vous cherchez à accomplir : c’est-à-dire, présider un pays composé de dizaines de millions de personnes et l’accompagner sur le chemin de l’évolution ?

    8.02 à 21h43 - Répondre - Alerter
  • Il pourrait se substituer au chômage et à la retraite...
    Ce serait grande simplification !

    22.01 à 16h10 - Répondre - Alerter
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité