publicité
Accueil du site > Actu > L’économie expliquée à mon père > Les subventions aux énergies fossiles ont-elles encore un sens (...)
L’économie expliquée à mon père

Les subventions aux énergies fossiles ont-elles encore un sens ?

<-  Retour à l'article

Près de 180 milliards d’euros sont versés chaque année par les Etats pour soutenir les énergies fossiles, assure un rapport de l’OCDE. Pourtant, le moment est idéal pour trancher dans les aides. Voici pourquoi.

2 commentaires
TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
  • L’argumentaire de l’article est exact mais le problème qu’il traite est biaisé par la photographie d’une centrale thermique alimenté au charbon et par l’absence dans le corps du texte des précisions du rapport de l’OCDE, à savoir la répartition des soutiens entre le pétrole (82%), le gaz naturel (10%) et le charbon (8%). Tous les exemples cités (Indonésie, Etats-Unis, Pays Bas, Autriche, Slovaquie concernent d’ailleurs bien les produits pétroliers. Le seul cas intéressant le charbon est celui de l’Allemagne qui éliminera ses subventions en 2018. Quant à la France, elle se donne bonne conscience en supprimant son appui aux exportations de centrales thermiques par Alstom, pour le plus grand plaisir de l’industrie chinoise qui domine déjà ce marché et avec pour seule conséquence la probable interruption par Alstom de ses travaux sur l’oxycombustion (capture du carbone).

    23.09 à 10h28 - Répondre - Alerter
  • Raison des subventions aux énergies fossiles : les grands empires capitalistes y doivent leur maintien en tant que seuls contrôleurs de la gestion politique mondiale ! Ils jouent au yoyo avec l’indexation des prix de toutes les ressources et matières, tirent les vraies ficelles des gouvernances, vont jusqu’à la main mise sur le monde du vivant dans toute sa globalité !
    L’équation est pourtant simple pour éradiquer les crises sociales et humanitaires : rétablir l’équité de partage et de gestion des ressources naturelles, 1er capital de base économique.
    Mais cela signifie de ne plus s’accrocher aux illusions de puissance et courir après 1 paradis truffé de crimes et de perversions des notions même de l’existence : depuis trop longtemps, loin de la raison pure, la croissance économique signifie "vivre pour manger" (consumérisme aveugle). Dès lors comment s’étonner de l’état physique et mental si malsain de l’humanité, lorsque ses leaders n’ont pas dépassé le stade spirituel larvaire du "je te bouffe avant que tu ne me bouffes" ?! Dévorant tout ce qu’il y a sur leur passage, jusqu’au stade suicidaire du sangsue explosant de trop d’avidité ?!
    Les études et chiffres ont le coût de la sophistication des moyens techniques déployés.
    Ils restent falsifiables selon les caprices de leurs manipulateurs.
    En fait, la seule vraie question à se poser est : quand ceux qui se prennent pour des dieux, à l’image de leur ego originel, dictant la Pensée unique et l’obéissance sans limite...quand ceux là comprendront-ils qu’ils ne sont que fétus de paille face aux turbulences cosmiques qu’ils ont déchaîné par leur morbide arrogance ?
    Ce monde est arrivé à 1 stade où ça ne passera que par cette révision des valeurs universelles...ou ça cassera par incapacité d’évolution hors du stade de l’ingénieux animal .
    Pax Max ou Mad Max ?
    Coopération ou encore compétition ?

    23.09 à 11h27 - Répondre - Alerter
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité