publicité
Accueil du site > Actu > Société > Faites le vide
Société

Faites le vide

<-  Retour à l'article

Nous consommons les objets – matériels et immatériels – de manière effrénée, parfois jusqu’à l’overdose. 
Mais, en perpétuelle quête du bonheur, nous rêvons tous de légèreté. L’été venu, l’heure de s’alléger a sonné.

5 commentaires
TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
  • cohérence : Faites le vide

    Tout le monde parle de crise, de manque d’argent et pourtant un grand nombre d’entre nous vivons avec trop... La plupart des gens ont toujours de l’argent pour acheter des choses inutiles qui ont polluer l’environnement pour être fabriqués, qui ont été fabriqués à l’autre bout du monde par des gens exploités... Par contre ils n’ont pas assez d’argent pour consommer bio, local , équitable ... Lorsqu’on ne consomme que ce que l’on a besoin, même avec peu d’argent on peut consommer bio, local et équitable.
    Faire le vide c’est facile (on peut en plus gagner de l’argent en revendant ce qui ne nous sert à rien). Faire le vide c’est bien, mais ce n’est pas pour après se racheter des nouveautés....

    On peut vraiment changer ses habitudes. Une question à se poser avant de s’acheter quoi que ce soit : "Cela va-til vraiment me rendre plus heureux ?"
    et une autre aussi : "quel impact ce que je veux acheter a sur l’environnement et les personnes qui l’ont fabriqués ?"

    Soyons cohérent, logique....

    2.07 à 21h39 - Répondre - Alerter
    • Posidonie : Faites le vide

      Adepte de la décroissance, que je pratique depuis quelques annees, je me pose cependant la question du devenir de tous les emplois liés à la croissance, à savoir les vendeurs, les caissières, les rayonnistes etc...vont-ils perdre leur emploi et rejoindre la cohorte des chômeurs si je ne consomme plus ?C ’est tout un pan de notre économie qui s’effondre, est-ce souhaitable ?

      9.07 à 20h53 - Répondre - Alerter
      • cohérence : Faites le vide

        Le chômage est arrivé en France la même année que les supermarchés. Et on a toujours besoin de manger, de s’habiller (et autres..), mais si au lieu d’acheter des choses faites par des esclaves des temps modernes ( aujourd’hui je viens de signer une pétition Avaaz qui nous apprenait que notamment les légumes provenant du Kénya sur les rayonnages des supermarchés avaient un étrange goût d’esclavagisme : les cultivateurs sont soit pas payés du tout, soit 2€ la journée si je me souviens bien et la moitié des légumes sont jetés avec interdiction d’en donner à qui que ce soit....) en grande quantité parce que c’est pas cher ( notamment les vêtements, les jouets), on achetait uniquement ce que l’on a besoin mais fabrication française par exemple, en tout cas éthique, là on crée du véritable emploi... Je pense à 1083 ( jeans et chaussures en coton bio tissés, teints et confectionnés en France), à Aquanatura (draps en coton bio et fabrication française) ; les achats éthiques ne doivent pas se faire en plus des achats dans les supermarchés mais à la place des achats dans les supermarchés... Je vous conseille le livre SACREE CROISSANCE de Marie-Monique Robin, on y voit la possibilité d’un monde nouveau...avec des solutions qui existent déjà... Et les vendeurs, les caissières, les rayonnistes trouveront d’autres emplois, des emplois plus éthiques, plus humains, où ils s’épanouiront....Avant les supermarchés, il y avait pleins de petites boutiques, pleins de petits agriculteurs... Même aujourd’hui, quand c’est difficile pour les petites boutiques, ce n’est jamais la crise pour les multinationales..... Les énergies renouvelables sont également très créatrices d’emploi... Et puis si on ne se crée plus de besoins inutiles, on a besoin de beaucoup moins d’argent pour vivre, donc on peut moins travailler (emploi rémunéré)...
        Si on arrêtait le culte du travail ; de mettre le travail et l’argent avant la Vie... Proverbe indien : "Quand le dernier poisson sera pêché, la dernière rivière asséchée, le dernier arbre abattu, l’homme s’apercevra enfin que l’argent n’est pas comestible."
        Le livre SACREE CROISSANCE répondra à toute vos peurs, toutes vos interrogations quant à l’économie qui s’effondre... Et justement plus on continuera à consommer à outrance, n’importe comment , plus on court à notre perte... Il est temps de changer notre façon de voir le monde...

        9.07 à 22h07 - Répondre - Alerter
  • Desire : Faites le vide

    J’apprécie beaucoup les articles de TerraEco, ils vont dans le même sens que ma philosophie que je pratique depuis plus de 30 ans. Le vide mental, la méditation, le silence, le recueillement, le manger sain, le non jugement, le détachement, le plaisir, la gentillesse, etc... sont des pratiques qui mènent à une vie saine pour le corps et l’esprit... Merci à TerraEco pour son ouverture d’esprit !

    31.07 à 10h07 - Répondre - Alerter
  • Pascal : Faites le vide

    Faute de français
    "...Française installée aux États-Unis qui s’est défait de 90 % de ses biens matériels"
    c’est de ..." s’est défaitE de ... ", pas "s’est défait"
    en français il y a des accords, contrairement à en anglais.
    ça vous dit quelque chose ?
    (j’ai envoyé un mail mais il n’est jamais arrivé à destinataire, donc je poste ici)

    16.08 à 11h09 - Répondre - Alerter
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité