publicité
Accueil du site > Actu > L’économie expliquée à mon père > J’ai testé : la monnaie locale
L’économie expliquée à mon père

J’ai testé : la monnaie locale

<-  Retour à l'article

A Montreuil, j’ai converti mes euros en Pêches pour booster l’économie de proximité et soustraire mon pécule au système bancaire. « Time is money » (locale).

1 commentaire
TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
  • Un très (très) bon Hors série est proposé par le journal "L’âge de Faire" sur les monnaies locales.

    C’est effectivement une solution alternative au système monétaire libéral, la monnaie se dévalue vite encourageant les citoyens à consommer (raisonnablement) localement. A Toulouse, dans le Pays Basque... cela marche plutôt bien même. De plus en plus de citoyens prennent part à ce mouvement et notamment les villes en transition.

    La monnaie n’est qu’une histoire de confiance - nous pensons qu’une pièce de 1 euros = 1 euros seulement parce que nous acceptons cette valeur (ou bien plutôt parce qu’au sein de notre société, c’est la valeur de référence donnée).

    Pour le coût de fabrication, une pièce de 2 euros = 0,20 centimes / 1 euros = 10 centimes / 0,50 centimes = 0,4 centimes. Comme quoi, on est bien programmé pour accepter.

    30.03 à 20h52 - Répondre - Alerter
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité