publicité
Accueil du site > Actu > Conso > Goût y es-tu ?
Conso

Goût y es-tu ?

<-  Retour à l'article
3 commentaires
TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
  • IsabelleN : Goût y es-tu ?

    Le prix ? Encore un effort et ils vont comprendre... en circuit court, à la campagne, auprès de petits producteurs en permaculture, je remplis mon panier de la semaine pour 15€ maximum. Des légumes plein de goût et de vitamines, qui vous nourrissent vraiment. J’ai rarement faim entre les repas et au cas où il reste encore de ces petites pommes de garde ridées (conservée à l’ancienne) qui vous calent l’estomac pour deux heures - ou même de ce bon pain au levain, avec du fromage de pays, de producteurs artisanaux que je connais pour la simplicité de leurs pratiques. Et quand par hasard j’ai besoin de trois babioles au supermarché (huile, farine, beurre, etc) où je ne dois pas faire plus de 30€ par semaine, je croise ces énormes caddies remplis de boîtes colorées qui ne contiennent que du vent ! Le syndrome du hamburger géant : un poids sur l’estomac, du sucre et des graisses dans le sang, et aucune sensation de satiété... plus le besoin de grignoter à l’infini.
    Eh oui, je dépense tellement moins depuis que je mange mieux. Mais oui, j’en suis sûre, ils ne vont pas tarder à comprendre, c’est inévitable ;-)

    26.03 à 17h46 - Répondre - Alerter
  • micheleD : Goût y es-tu ?

    Hérésie que ces fraises chimiques. Mais surtout, qu’on arrête de dire comme toujours que c’est une demande du consommateur. C’est faux, archi faux : on ne demande pas à manger des fraises hors saison et encore moins sans saveur, car même à ce prix "bon marché", cela reste de l’argent gaspillé sans parler du nivellement de notre goût avec ces produits insipides.

    16.04 à 11h32 - Répondre - Alerter
  • Team Planetgout : Goût y es-tu ?

    Nous sommes des acteurs de l’éducation au gout "juste" ? disciples de Jacques Puisais, à
    l’origine des classes du gout au siècle dernier. Et oui que de temps perdu !
    "Avaler sans goûter n’est que ruine du palais".
    A votre disposition, pour manger mieux et sans gaspillage. Nous pouvons nous faire plaisir
    trois fois par jour. Qui dit mieux...

    21.04 à 17h21 - Répondre - Alerter
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité