publicité
Accueil du site > Actu > Techno > Dans les champs du futur, cherchez l’agriculteur !
Techno

Dans les champs du futur, cherchez l’agriculteur !

<-  Retour à l'article

Tracteurs sans chauffeur, surveillance par drones, désherbage télécommandé… Le Salon international du machinisme agricole présentait cette semaine les prouesses de la robotique. Mais dans cette agriculture hi-tech, où sont les hommes ?

6 commentaires
TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
  • Je cite :
    « Je vais rassurer les vendeurs d’engrais : l’objectif, ce n’est pas de faire des économies d’azote, mais d’optimiser les rendements »
    "...Et aujourd’hui, ce que recherche l’agriculteur, c’est de passer le moins de temps possible dans ses champs. »
    « Quand, en viticulture, un opérateur traite des dizaines d’hectares secoué sur une chenillette qui pulvérise des produits à moins d’1,50 mètre de son visage, on se dit que ce n’est pas un mal de le mettre à distance »
    « Notre métier devient celui d’un analyste, c’est stimulant »
    « Le bon sens paysan ne va pas disparaître, nuance-t-il. L’agriculteur ira toujours jeter un œil dans ses champs. »
    Ah oui là vraiment je suis totalement rassuré sur l’avenir de l’humanité en effet !!!
    Le jour où les constellations de satellites GPS tombent, l’humanité meurt de faim en un mois, on gagne en résilience !!!
    Good luck !

    28.02 à 23h27 - Répondre - Alerter
  • " L’image d’un agriculteur- ingénieur-entrepreneur qui, depuis sa tour de contrôle, surveille ses champs sur plusieurs écrans en même temps le fait sourire. « Oui, je crois que c’est un peu ça, l’avenir ! » Quid alors du rapport à la terre ? Au Sima, les partisans de l’agriculture biologique ou de la permaculture passent, au mieux, pour de doux rêveurs. « Qu’ils se mettent à cultiver et, au bout de deux jours, ils nous demanderont comment gagner en efficacité » "

    ben oui , le cul dans l’eau dans le pacifique , tout en gérant grace à l’informatique et aux robots une exploitation de plusieurs centaines d’hectares en Europe , tout le monde en rêve !
    rien n’interdit la conjonction d’une agriculture bio /permaculture avec l’utilisation de la robotique , ce serait d’ailleurs ça l’ideal .
    Mais

    1) la question de l’agriculture bio/permaculture ne tombe pas du ciel , n’est pas une lubie de hippie , si elle se pose c’est bien que l’agriculture conventionnelle pose des problèmes . De plus les contraintes environnementales et energétiques dont dépendent fortement l’agriculture conventionnelle , ne sont pas une vue de l’esprit .

    2) des agriculteurs qui cultivent , qui produisent et qui passent ou sont passés au "bio/permacutlure " , il y en a à la pelle , et pour optimiser leur production ils n’ont pas attendu et n’attendent pas les conseils des agriculteurs restés en conventionnel , pour la simple et bonne raison qu’ils sont justement d’anciens agriculteurs ayant déjà l’expérience de l’agriculture conventionnelle qui les a amené dans le mur . Si ils essaient autre chose c’est qu’il ya bien un problème avec l’agriculture conventionnelle .

    3) caricaturalement je dirais que agriculture conventionnelle = agriculture subventionnée . si ils sont contents comme ça ... ça permet à une certaines industries de recupérer une partie de ces subventions indirectement et à certains exploitants bien subventionnés de se payer des collections de 4x4 land rover ( si ça existe j’en connais pas mal )

    4) avec la robotique et la finance , outre le problème des contraintes cités plus haut, si on laisse ce système continuer sur ce chemin , il faut bien que les agriculteurs ,restés en conventionnel ,comprennent qu’ils trouveront toujours plus gros qu’eux et se feront bouffer tout cru plus vite qu’ils ne le pensent . Qu’ils n’espèrent pas finir leurs vieux jours tranquille à la campagne dans une grande propriété . ils finiront dépossédés, dans des cages à lapins dans des grands centres urbains !

    1er.03 à 09h56 - Répondre - Alerter
  • Toute cette robotique ne va pas sans épuisement des ressources minérales de la Terre.

    13.12 à 09h53 - Répondre - Alerter
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité