publicité
Accueil du site > Actu > Société > Vraiment « exemplaire », la politique écologique de la France ?
Société

Vraiment « exemplaire », la politique écologique de la France ?

<-  Retour à l'article

Le président de la République a jugé ce lundi 5 janvier sur France Inter que la politique écologique de la France était exemplaire. Il faut se frotter les yeux pour y croire.

3 commentaires
TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
  • Du point de vue des émissions des GES (et c’est probablement l’indicateur le plus important pour le long terme !) , la France fait en effet partie des bons élèves parmi les pays développés (cf http://www.globalcarbonatlas.org/?q... données 2013).
    Il est important de le souligner : l’Allemagne soit disant exemplaire est à 9,2tC02/personne, la France 5,3tCO2/personne et ces chiffres datent de 2013 !
    Bien entendu c’est loin d’être suffisant et de nombreux points restent à améliorer (qualité de l’eau, l’air,...)
    Mais à l’orée de la conférence sur le Climat de Paris en 2015 (et je pense que c’est ce que Hollande avait en tête lors de son annonce), la France possède de forts atouts.

    6.01 à 18h43 - Répondre - Alerter
  • Effectivement, on croit rêver !
    Encore un bel exemple de "story telling". FH a vraiment l’art de donner l’impression de croire vraiment aux histoires qu’il nous raconte.
    Doit-on y croire ? Certes non !
    Doit-on croire que lui-même y croit ? Personnellement, je ne pense pas.
    François Hollande, contrairement à l’impression qu’il pourrait donner, n’est pas un doux naïf qui rêve en couleur. C’est un politicien chevronné et retord qui s’est tracé une ligne, libérale cela va sans dire, et creuse son sillon avec l’obstination d’un bœuf de labour. Le reste n’est que décoration et leurres qui ne peuvent tromper ... que ceux qui ont envie de se laisser tromper !
    Quant à l’écologie, à partir du moment où allégeance a été prêtée aux "décideurs économiques" (qui ont donc remplacé les décideurs politiques élus ... voir à ce sujet ce qui se passe autour des prochaines élections législatives en Grèce et les inadmissibles pressions des marchés financiers et des dirigeants européens !), ça ne peut-être, au mieux, qu’un cache-sexe commode.

    6.01 à 08h57 - Répondre - Alerter
  • Bien dit ! Entièrement d’accord avec vous.

    5.01 à 16h36 - Répondre - Alerter
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité