publicité
Accueil du site > Actu > Société > L’ONU, désamour, gloire et opacité
Société

L’ONU, désamour, gloire et opacité

<-  Retour à l'article

Une tour de verre chic et imposante, un fantasme diplomatique, mais aussi un territoire abstrait si complexe qu’il en perd le public… C’est un peu tout ça, le siège des Nations unies à New York.

1 commentaire
TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
  • Pourquoi dire que l’ONU est seulement à New-York (excepté le tribunal de la Haye). C’est faux !
    Et la partie impressionnante à Genève ???

    Quelle drole façon d’informer ...

    13.12 à 20h38 - Répondre - Alerter
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité