publicité
Accueil du site > Actu > Conso > 900 millions de burgers mangés en France, ça change quoi ?
Conso

900 millions de burgers mangés en France, ça change quoi ?

<-  Retour à l'article

Nous ingurgitons aujourd’hui deux fois plus de burgers qu’en 2008. Des chercheurs alertent sur les conséquences environnementales dévastatrices de ce régime riche en protéines.

3 commentaires
TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
  • Les miens sont faits maison, pas question ne m’engraisser et d’engraisser ses raclures de chaines qui nous pourrissent la santé avec leur gras et leurs additifs alimentaires...
    des preuves ?

    13.09 à 12h14 - Répondre - Alerter
  • "Le plan de métro des meilleurs burgers de Paris paru au début du mois de septembre n’est que la dernière manifestation de l’engouement tricolore pour le sandwich américain qui, au passage, a perdu son « ham » (jambon). Car c’est bien de bœuf dont il s’agit ici, sous forme de steak bien épais, bien juteux, cuit à point s’il vous plaît. "

    Et se renseigner avant de dire n’importe quoi ? Ha ben non, ce sont les journalistes qui font ça.

    fr.wikipedia.org/wiki/Hamburger#.C3.89tymologie :
    Hamburger fait référence à la ville de Hambourg, en Allemagne. Il n’existe aucun rapport entre le hamburger et le jambon (ham, en anglais), puisque le nom de la ville de Hambourg a une étymologie différente.

    14.09 à 09h42 - Répondre - Alerter
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité