publicité
Accueil du site > Actu > Conso > Max Havelaar : « Nous allons continuer à faire bouger les lignes du commerce (...)
Conso

Max Havelaar : « Nous allons continuer à faire bouger les lignes du commerce mondial »

<-  Retour à l'article

Pour Marc Blanchard, directeur général de Max Havelaar France, le lancement du programme « Approvisionnement Fairtrade » va permettre au commerce équitable de mieux soutenir les producteurs au Sud.

3 commentaires
TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
  • Sur le même sujet, Ekitinfo a demandé l’opinion d’Alter Eco et d’Ethiquable sur cette nouvelle labellisation. Le sujet est pour l’instant sensible, tant ces organisations "historiques" du commerce équitable ne se reconnaissent pas dans ce label. En même temps, celui-ci a plutôt été créé pour les multinationales. Qu’en pense les multinationales ? Les producteurs ? Affaire à suivre...

    - http://www.ekitinfo.org/journal/max...

    3.02 à 22h11 - Répondre - Alerter
  • Constaté sur le terrain, la mention équitable séduit les consommateurs dans la mesure où le prix final n’est pas sensiblement plus élevé. Il y a donc bien un enjeu à développer le volume de ces produits car l’équité au producteur commence par lui assurer un seuil de rentabilité économique en lui offrant des débouchés garantis pour une plus grande partie de sa production il me semble. A l’échelle locale, c’est le principe des AMAPS.

    L’équitable reste aussi une notion relativement abstraite. Ne dit-on pas loin des yeux loin du coeur ? Donner un visage aux producteurs parait primordial et on rêverait presque d’un QR code qui nous envoie vers le portrait de celui qui est à la racine du produit qu’on achète. Ne serait-ce qu’un portrait économique succinct du type : X, une photo, revenu tant pour tant d’heures de travail, nombre de personnes à charge, salaire moyen dans son pays, accès aux soins, à l’école, aux loisirs ? La différence que produit ce type de commerce sur sa vie ?

    En dehors de l’équité Nord Sud, il y a aussi du boulot pour l’équité en France pour les petits producteurs. La loi ne les protège pas assez en bordant les excès. Le calcul comptable, donc fiscal, incite les entreprises à chercher la marge en priorité, la justice des prix étant rendue accessoire.

    Pour creuser le sujet, le site de la commission nationale du commerce équitable
    http://www.jeconsommeequitable.fr

    4.02 à 09h48 - Répondre - Alerter
  • Ce qui serait efficacement et sincèrement équitable, c’est déjà de rendre les terres aux paysans et aux vrais enfants de cette planète ! Rendre leur autonomie alimentaire au lieu d’en faire les esclaves de nos caprices insatiables ! Les labels ainsi que la propriété intellectuelle, ne profitent des fomenteurs de guerre que sont les adeptes du pouvoir absolu !
    Cela ne date pas d’hier...mais surtout de trop ! A nous de rectifier nos erreurs, en agissant + authentiquement que le Codex alimentarius adopté par ici bas !

    5.02 à 09h38 - Répondre - Alerter
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité