publicité
Accueil du site > Actu > Politique > « En Suède, la taxe carbone fait consensus »
Politique

« En Suède, la taxe carbone fait consensus »

<-  Retour à l'article

Doit-on se méfier de la future contribution énergie climat, annoncée la semaine passée ? En Suède, le système est rodé et accepté. Explications avec Luis Mundaca, chercheur suédois.

5 commentaires
TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
  • Pourquoi la taxe carbone n’inclut pas les produits importés ? Les divers transports de marchandises comportent 1 taux important de pollutions et limitent l’expansion du commerce local...

    27.08 à 10h01 - Répondre - Alerter
  • Bonjour

    La taxe carbone représente en Suède 3 milliards d’euros (25 milliards de couronnes), et c’est l’ensemble des taxes basées sur l’énergie qui équivaut à 8 milliards d’euros : http://www.ekonomifakta.se/sv/Fakta...

    De plus, la taxe carbone a été créée à la suite d’une remise à plat de l’ensemble de la fiscalité, et les réductions d’impôts ont portées principalement sur le travail, les sociétés et l’énergie. Il s’agissait donc d’un "verdissement" des taxes énergétiques couplé d’une transition fiscale du travail vers le carbone.

    Julien

    27.08 à 17h52 - Répondre - Alerter
  • Passage du texte
    " Dans ce secteur, les bioénergies ont remplacé le gasoil et le charbon. Et puis même si le transport en général a été peu affecté par cette taxe, les ventes de voitures roulant à l’éthanol – non taxé – ont explosé."


    Les bio-energies c’est quoi ? = Les bio carburants ou agro-carburant
    L’éthanol pour les voitures vient d’où ? Brésil, Argentine, …………
    Je croyais que le développement des agro-carburants c’était mauvais !

    28.08 à 19h43 - Répondre - Alerter
  • Bonjour,

    Merci pour vos commentaires. Voici quelques éléments de réponse :

    A ronron : concernant les bioénergies, il s’agit au sens strict, utilisé ici, des énergies provenant de matières organiques : par exemple bois, algues et production agricole. Donc, en effet cela englobe les biocarburants et agrocarburants, comme l’éthanol utilisé pour les voitures. Ces énergies sont comme vous l’indiquez, également critiquées. Pour plus d’information vous pouvez voir notre dossier sur les biocarburants ici .

    A Julien Morel : Merci beaucoup pour ce lien. Le tableau qui s’y trouve indique en effet que les 8 millions d’euros proviennent des "taxes sur l’énergie et l’environnement". Luis Mundaca lui parle de la taxe carbone mais rappelle, comme vous, que celle-ci s’inscrit dans un réforme fiscale plus globale.

    Merci pour votre lecture attentive,

    Amélie Mougey

    30.08 à 15h10 - Répondre - Alerter
    • Merci pour la réponse sauf que la SUEDE est
      1)le premier importateur européen de Biodiessel produit en Argentine (issus de la culture de soja OGM qui produit à la fois du tourteau et de l’huile transformé en biodiessel)
      2) et d’Ethanol venant du Brésil.
      Vu le discours que tient votre journal sur les biocarburants il me semble que l’ITW relève donc de la propagande.

      30.10 à 11h43 - Répondre - Alerter
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité