publicité
Accueil du site > Actu > Société > « Le vélo prépare à la rêverie et libère la pensée »
Société

« Le vélo prépare à la rêverie et libère la pensée »

<-  Retour à l'article

Pour Jean-François Balaudé, philosophe et grand adepte de la bicyclette, pédaler permet l’éveil de l’esprit. La répétition du mouvement circulaire et l’absence de chocs n’y sont pas pour rien. Explications.

3 commentaires
TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
  • Merci M. Balaudé, pour ce témoignage simple et vrai.
    On ne dira jamais assez que pédaler en ville au quotidien est porteur d’un message politique d’éco-citoyenneté responsable et ... de frugalité heureuse.
    Oui, je dis bien : heureuse !

    Comme vous, le vélo me permet de "vélosopher" et d’agir : nous (une quinzaine de personnes motivées, des soignants et des soignés) venons de créer, à Villeneuve-sur-Lot (en Lot et Garonne), une association : "Villeneuve, cité thermale du Bonheur"...

    On peut lire cet article dans Sud-Ouest du samedi 13/10/2012 :
    http://www.sudouest.fr/2012/10/13/a...
    Voir (dans quelques temps) le site "VCTB et Réseau SYNAPSE".

    Pouvez-vous m’accorder la possibilité de publier votre article sur notre blog ?

    Francis CAZEILS, président

    Association "Réseau Ecomobilité"
    35, rue Paul Claudel 47300 VILLENEUVE-sur-Lot
    Tél = 06 45 43 22 85
    e-adresse : cazeils.fr@free.fr
    site internet : www.ecomobilite.eu
    forum : http://ecomobilite.forumcrea.com/

    30.03 à 23h47 - Répondre - Alerter
  • Merci Jean-Francois, merci à Thibaut également pour cet excellent article.
    Oui, "vélosophons" et "dédagogisons" autant que faire ce pneu autour de ce merveilleux outil de développement personnel, d’intégration sociale, de rencontre... et de mobilité qu’est le vélo.
    Le vélo fait à coup sûr partie de la société de sobriété heureuse vers laquelle nous nous dirigeons.
    Vive la vélorution !

    2.01 à 09h51 - Répondre - Alerter
  • J’aime beaucoup et partage le dernier paragraphe. Je ne me déplace qu’à vélo dans Paris et en proche banlieue, je vais travailler à vélo chaque jour. Ce mode de déplacement procure un sentiment de liberté et libère l’esprit, ne nécessitant pas une forte concentration ni de très gros efforts. Toutefois il me semble rencontrer davantage de cyclistes féminines, les hommes paraissant préférer scooters et motos. Pas assez viril le vélo ? Pas très concernés par l’environnement ? je ne sais qu’en conclure.

    26.06 à 21h37 - Répondre - Alerter
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité