publicité
Accueil du site > Actu > Société > Les derniers paysans de Singapour cultivent la résistance active
Société

Les derniers paysans de Singapour cultivent la résistance active

<-  Retour à l'article

Dans la cité-Etat, le béton et les buildings flambant neufs ont remplacé les champs et les rizières d’autrefois. Depuis vingt ans, la mégapole de 5 millions d’habitants a oublié ses exploitants agricoles. Mais aujourd’hui, ces irréductibles se diversifient pour survivre.

TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
Soyez le premier à réagir à cet article !
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité