publicité
Accueil du site > Actu > Société > La tomate italienne presse ses forçats africains
Société

La tomate italienne presse ses forçats africains

<-  Retour à l'article

Dans la région agricole des Pouilles, comme ailleurs dans le pays, les migrants travaillent pour un salaire de misère et dans des conditions de vie déplorables.

1 commentaire
TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
  • En parlant du monde et de son avenir, un auteur écrit il y a 15ans une phrase devenue culte à son époque : "Ce que nous en ferons, ne dépendra que de vous". Les mots pour le dire ont changés, le contexte a changé, le monde a changé, a déjà changé, et changera encore, et encore. Mais malgré les périodes et les visions négatives, le philosophe et le penseur seront toujours là pour nous éclairer afin de mieux changer ce monde ! Shell Shockers online.

    7.03 à 08h55 - Répondre - Alerter
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité