publicité
Accueil du site > Actu > Santé > Vivre dans la pollution, un problème de pauvres ?
Santé

Vivre dans la pollution, un problème de pauvres ?

<-  Retour à l'article

Les quartiers défavorisés sont-ils les plus pollués ? Une étude de l’Ecole des hautes études en santé publique fait le point, quartier par quartier, à Lille, Lyon, Marseille et Paris.

2 commentaires
TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
  • Pauvres ou riches, en ville on a tous les mêmes problèmes. Il se peut qu’en raison des véhicules moins récents en banlieue on est un peu plus de pollution. Mais cela doit s’équilibrer avec la baisse de trafic et "l’étouffement" des immeubles dans le centre.
    Marie-Anne, du guide cave a vins

    24.01 à 03h07 - Répondre - Alerter
  • Petites remarques :
    Les gens riches, même exposés à la pollution automobile (aur)ont davantage de moyens pour se faire soigner et ce d’autant plus que les plus démunis cumulent souvent d’autres problèmes sanitaires .
    Le problème des axes routiers repose surtout sur la dictature de la mode automobile soit tout véhicule individuel voire collectif, usant des pneu[matiques car la consommation d’hydrocarbures ne constitue l’unique nuisance de ce moyen de déplacement !
    Avec une partition de l’infrastructure, au profit d’une voie ferrée, tram et\ou chemin de fer, les dégâts environnementaux seraient [déjà, un peu] moindres .
    Il est alors loisible d’interroger la viabilité de la voirie dans l’économie et si, comme le prédisait Alfred Sauvy ``Il faudra un jour labourer les autoroutes``, leur recyclage urbain ne sera(it) pas plus profitable à la prospérité de notre société ...

    26.03 à 14h55 - Répondre - Alerter
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité