publicité
Accueil du site > Actu > L’objet > La lessive écolo dans de beaux draps
L’objet

La lessive écolo dans de beaux draps

<-  Retour à l'article

A raison de trois cycles par semaine, le lave-linge français engloutit des hectolitres de détergent. Problème : même les produits verts ne joueraient pas la transparence de l’autre côté du hublot. De quoi faire faire machine arrière au consommateur ?

3 commentaires
TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
  • Lessive éco responsable : La lessive écolo dans de beaux draps

    Il vaut mieux faire sa lessive maison, c’est simple rapide et écologique ! Eviter les produits chimique est un must !

    30.12 à 18h00 - Répondre - Alerter
  • C’est que les consommateurs et les utilisateurs ignorent une grande partie d’informations capitales sur ce qu’ils achètent. Ils se contentent de profiter de leurs achats et d’en user comme bon lui semble.
    Jeanne Marise

    30.10 à 12h43 - Répondre - Alerter
  • L’écologie en matière de produits d’entretien et d’hygiène est d’une opacité incroyable ! On parle de lessive (où chaque marque nous ressort régulièrement sa nouvelle formule qui lave encore plus blanc, et qui respecte encore mieux l’environnement...) mais pour les produits corporels ou capillaires, c’est la même !

    Les produits bio ne sont pas épargnés et il est bien difficile encore aujourd’hui, de s’y retrouver tant il existe de labels écolo (qui parfois ne sont que de la poudre aux yeux !)

    Ma compagne, coiffeuse à domicile dans l’Aube, porte un intérêt tout particulier à analyser la composition et à tester sur elle tous les produits qu’elle utilise sur ses clientes, afin d’avoir une vision claire de ce qu’elle diffuse sur le marché.

    Nous travaillons sur son site internet et devrions proposer prochainement une revue de tous ses produits, avec un avis détaillé sur chaque shampooing et soin : https://www.sylcoif.fr

    Ce sont bien entendu des produits de coiffure professionnels que l’on ne trouve pas dans le commerce, mais force est de dire qu’elle a du écarter certains soins capillaires, qui utilisent des molécules pas franchement bonnes pour la santé. Oh certes, c’est à petite dose, mais il faut penser que l’on se met cela sur les cheveux, et donc sur la tête !

    8.04 à 11h21 - Répondre - Alerter
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité