publicité
Accueil du site > Actu > Société > Marie-Monique Robin : « L’agroécologie, c’est la science du futur (...)
Société

Marie-Monique Robin : « L’agroécologie, c’est la science du futur »

<-  Retour à l'article

Après le « Monde selon Monsanto », la documentariste sort un nouveau film-événement, « Les moissons du futur », diffusé sur Arte ce mardi 16 octobre. Elle y loue l’efficacité du bio et veut croire à des lendemains qui chantent pour les paysans. Rencontre.

19 commentaires
TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
  • "Pourquoi fait-on du cochon en Bretagne ? A cause du port de Lorient (Morbihan) qui permet d’importer du soja. C’est la seule raison. Comme les paysans bretons ont arrêté de faire des céréales, les cochons ne sont plus dans la paille, le lisier va dans les rivières et on se retrouve avec des algues vertes sur les plages. Pendant ce temps, dans la Beauce, où ils n’ont plus de cochons, les agriculteurs mettent plein d’engrais chimiques parce que le blé ne pousse pas. "

    Non Mme, en Bretagne on a "fait" du cochon parce qu’avant le développement du tourisme, de l’électronique et de la production automobile, la Bretagne était une région PAUVRE qui s’est spécialisée dans l’agriculture bas de gamme.

    Non Mme, en Beauce, le blé pousse très bien avec les meilleurs rendements : plus de 100 quintaux à l’hectare. Merci Vilmorin, merci Syngeta

    15.10 à 18h06 - Répondre - Alerter
    • Laurent Berthod : Beaucoup trop d’erreurs

      Le cochon n’est pas une production bas de gamme, c’est une production qui permet de nourrir beaucoup de travailleurs sur une petite superficie. En, outre, historiquement, l’élevage de porcs était, dans une région de fabrication de beurre à la ferme, une "tradition" pemettant de valoriser le lait écrémé.

      18.10 à 21h29 - Répondre - Alerter
  • Juste un détail technique : il semble y avoir une erreur dans la bio. Vous dites que Marie-Monique Robin est née en 1973 et qu’elle a été diplômée du CUEJ en 1984... soit à 11 ans ?? Plutôt née en 1963, peut-être ?

    16.10 à 15h15 - Répondre - Alerter
  • superbe article sur terra, et émission sur arte

    16.10 à 23h03 - Répondre - Alerter
  • L’agroecologie en tant que science du futur peut prétendre en tant que telle aux prets et placements de la banque nationale d’investissements formée par le programme de Hollande . Elle viendra ainsi a point nommé à la rescousse de nos régions sinistrées par la catastrophe industrielle sarkozyenne et analysées comme sur le point de la rupture par l’ouvrage de Laurent Davezies (Le monde 16/10).

    17.10 à 09h39 - Répondre - Alerter
  • Bonjour,

    Merci Madame Robin de mettre au grand jour les pratiques extrêmement prometteuses de l’agro-écologie, qui permettent effectivement d’incroyables rendements en sus d’une remédiation productive à beaucoup de dégâts causés par l’industrialisation de notre agriculture. J’espère sincèrement que grâce à votre contribution, l’agro-écologie sortira de l’anonymat criminel dans lequel il est maintenu par l’industrie comme nos politiques.

    Par ailleurs, j’ai deux questions à vous poser :

    1. Le livre que vous mentionnez dans votre interview est-il celui de Laurent Davezies ou bien un ouvrage en soutien de votre reportage ?

    2. Lors de votre investigation, vous êtes-vous intéressée à l’utilisation d’insectes non pas comme nuisibles à contenir ou comme pollinisateurs bénéfiques, mais comme espèces d’élevages pour la nutrition animale ou humaine ?

    Merci encore pour votre travail, bon courage pour la suite et au plaisir de pouvoir échanger à l’avenir.

    17.10 à 15h14 - Répondre - Alerter
  • merci Vilmorin, merci Syngenta au nom des intolérants au gluten, au nom des colopathes, au nom des plantes messicoles, au nom des variétés anciennes balayées sur l’autel de l’agriculture scientifique, et de la lutte contre la faim dans le monde

    comment avons nous pu survivre avant que vous ne soyez là ?????

    un grand merci pour vos blés si performants :)).........

    ps : Marie-Monique, bravo, et fais nous un film sur la filière nucléaire

    18.10 à 09h06 - Répondre - Alerter
  • Bonjour M.M.Robin

    Le respect de la Terre , sa préservation , la vie avant tout .
    Dans la même démarche ,la même philosophie ,la Terre nous offre tout pour nos besoins alimentaire ,non alimentaire .
    Comme le bois de feu ,ainsi les végétaux à cycle court ( les herbacées) représentent sous les tropiques (photosynthèse maximum ) un potentiel important pour fabriquer en les densifiant avec des presses manuelles des combustibles divers brûlant dans les foyers traditionnels ,en remplaçant le bois et surtout le charbon de bois .
    Il y a donc des solutions de transition pour les pays tributaires du bois pour faire cuire les repas .
    Mon expérience à Madagascar pour un développement en autarcie économique permettait de fixer les paysans sur leur sol tout en sauvant leur Terre .
    Reverdir tout en revalorisant les campagnes .
    Je suis à votre écoute et près à vous documenter
    Courtoisement votre
    André Gonod président asso Ecoproduits
    0473535594 - eco.gonod@wanadoo.fr
    le licheron 63930 Augerolles

    18.10 à 15h27 - Répondre - Alerter
  • Une question pour "lamoule" :
    Si demain le blé est cultivé dans la Beauce sans engrais chimiques et pesticides, quels seront les rendements ? Probablement nettement inférieurs, car les sols sont "morts" . L’agriculture conventionnelle est complétement dépendante de l industrie de la chimie. Les pratiques agricoles ont détruits notre indépendance vis à vis de cette industrie. L’intéret d’un groupe industrielle est-il de bien nourrir la population et de préserver l’environement ? J’ai mon opinion sur la question, je travaille pour l’un de ces groupes....

    19.10 à 00h36 - Répondre - Alerter
    • lamoule : Probablement + bas

      Je pose 4 autres questions :

      - combien de millions d’humains peuvent vivre en France (ou n’importe quel pays) sans agrochimie ni mécanisation agricole ?
      - quel serait notre niveau de vie sans la méchante industrie ?
      - quel serait notre espérance de vie ? (inclut les 2 premières)
      - les pays en voie de développement sont ils plus respectueux de la nature ? (combustion du bois+respect de la faune)

      19.10 à 08h52 - Répondre - Alerter
  • A quand l’interdiction d’intervenir dans les débats pour un certain Lamoule ? Ce Monsieur ne jure que par les pesticides, les O.G.M., l’énergie nucléaire, et j’en oublie certainement... Enfin tout ce qui est contre l’écologie, contre la planète et contre les humains. Soit ce Monsieur est une machine (à faire du fric) et n’a pas d’enfants, soit il est payé par TERRA ECO pour "énerver" les protagonistes de ces débats et nous faire réagir ?.... Mais s’il n’est pas mandaté par TERRA ECO, alors que le magazine intervienne pour faire cesser ses déblatérations éhontées et inutiles ! Quelle honte autrement pour TERRA ECO...
    J’en profite tout de même pour féliciter Marie-Monique ROBIN pour ce nouveau documentaire qui fait chaud au coeur (je ne manque aucun de ses reportages) et nous donne un peu d’espoir.

    22.10 à 16h11 - Répondre - Alerter
  • "Global gâchis, le scandale..." d’Olivier Lemaire, qui démontre comment 1/3 de la production alimentaire mondiale...ou comment les moules deviennent de + en + chargées de métaux lourds et autres cochonneries ?! Cette dernière remarque n’est que de moi, et je remercie ce genre d’humanoïde pour la vigilance à préserver !

    25.10 à 12h17 - Répondre - Alerter
  • lamoule : Il est temps

    pour les Nadar et autres Titines qui font du 4x4 de lancer leur fatwa au nom de leurs grands principes de plus grande humanité tolérante

    25.10 à 22h37 - Répondre - Alerter
  • Demande à Laurent Berthod.
    Qu’entendez-vous par l’élevage de porcs etait,dans la région de fabrication de beurre à la ferme,une "tradition"permettant de valoriser le lait écrémé.
    Je pense que vous avez voulu dire,par valoriser le lait écrémé(lait fourni à ma connaissance par les VACHES)qu’il était donné aux porcs dans leur nourriture,simple précision pour ceux ou celles qui ne connaissent pas l’élevage des uns et des autres (porcs,vaches).Il est vrai que " tout est bon dans le cochon".Amicalement.fille

    23.11 à 20h11 - Répondre - Alerter
  • Cher Lamoule, Ô grand apologiste du bon sens, ô grand défenseur courageux de la neutralité entrepreneuriale ...

    ... on pourrait fort bien entendre, en revanche, que si la Bretagne s’est précipitée sur le porc, c’est par suite d’une analyse des facteurs/chances multiples de réussite dont pouvait jouir la région, et d’avantages concurrentiels identifiés comme tels à l’époque (dont la proximité avec la mer, pourquoi pas).

    Cela n’empêche en rien de penser que ces choix stratégiques étaient valables "comme tels" à une époque, mais que celle-ci est aujourd’hui révolue, et que si cette situation concurrentielle est maintenue, c’est en vertu de pratiques de plus en plus intolérables. QUant aux solutions "’autres" que vous adorez railler ... après tout, le méchant capitalisme fait et défait, qui sait si un jour, sous couvert d’un développement économique intelligent, vos positions butées n’apparaîtront-elles pas comme autant de combats et d’opinions d’arrière garde ?

    Pour l’heure, vous excellez, de manière incontestable, dans la pratique du trolling, et préférez opposer les "bobos" et tenants du bon sens comme vous. C’est dommage qu’il n’existe aucun club officiel pour les gens de votre espèce, on pourrait vous croiser et s’amuser plus facilement, au lieu de vous chercher dans toutes les rubriques "commentaires" du net.

    Amicalement

    24.02 à 10h55 - Répondre - Alerter
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité