publicité
Accueil du site > Actu > Énergie > Subventions aux énergies fossiles : « Les lobbys pèsent trop sur les (...)
Énergie

Subventions aux énergies fossiles : « Les lobbys pèsent trop sur les gourvernements »

<-  Retour à l'article

Alors que les Etats peinent à financer l’adaptation au changement climatique, des milliards d’euros pourraient être économisés en réformant les subventions aux énergies fossiles, estime, dans un rapport, le député Vert Yves Cochet.

7 commentaires
TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
  • avec 750 milliards de subventions annuelle il y aurait largement de quoi subventionner les énergies douces !!! ah les gredins.. mais bon quand la terre reprendra ses droits tous ces malades mentaux pleureront sur leur sort et leur milliards que ça perdra..

    23.06 à 00h23 - Répondre - Alerter
  • Tout à fait d’accord !
    Il faut arrêter de céder à ces pollueurs et bouffeurs d’argent public !

    25.06 à 10h55 - Répondre - Alerter
  • Il y a malheureusement toujours une énergie "fossile" que l’on sous-estime, et on a bien tort parce qu’en plus d’être fossile elle est renouvelable, quasi à l’infini : c’est la BIOMASSE. Qu’elle soit d’origine végétale ou organique.
    Une société française a inventé un procédé révolutionnaire qui donne à l’énergie biomasse tout son sens. Ce procédé utilise le CO2 comme agent déshydratant .Et il n’y a pas plus performant. La déshydratation de la biomasse avec ce procédé donnerait par exemple à cette énergie subventionnée qu’est le "bois-énergie" toute sa légitimité. Les plaquettes forestières (premiers déchets du bois lors de sa transformation) utilisées comme combustibles des chaudières bois sont livrées avec un taux d’humidité compris entre 40 et 60%, selon l’essence de bois. Utiliser un tel combustible a pour conséquences :
    . d’être peu productif en production d’énergie,
    . d’émettre des effluents et polluants et extrêmement corrosifs.
    Les Canadiens, très amateurs de bois-énergie, sont en train de revenir sur cette élnergie polluante et improductive, responsable de fogs dans les villes jugés aujourd’hui insuportables. Cette société française, après avoir réalisé une installation pilote à l’échelle industrielle, vient de déposer son bilan, alors qu’elle a démontré l’efficacité de son procédé notamment pour le séchage des bois d’oeuvre, les plaquettes forestières et les déchets d’origine végétale ou organique.
    Il est à prévoir que cette technologie bien française nous revienne rapidement avec des étiquettes étrangères. Il ne fait toujours pas bon en France d’être "le premier"...
    La société s’appelait Bio3D Applications...

    31.07 à 09h44 - Répondre - Alerter
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité