publicité
Accueil du site > Actu > L’objet > Le bouquet de roses
L’objet

Le bouquet de roses

<-  Retour à l'article

Le 3 juin, les Français ont fêté leurs mamans. Et les fleuristes se sont frotté les mains : 22 millions de bouquets de roses sont vendus chaque année. Coup de projecteur sur une vie pas si rose.

3 commentaires
TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
  • Merci pour votre article qui nous rappele que nos actes d’achat ne sont pas anodins quant à l’état de la planète et l’avenir de l’humanité.

    Par contre, êtes vous sûr que les roses Max Havelaar soient réellement envisageable comme une solution quand elles engendrent une consommation en pétrole démesurée pour être rappatriées en France ? Le café je veux bien encore -et d’ailleurs j’en consomme- car dans nos frontières nous n’avons pas de producteurs de ce produit que je sache. Mais les roses n’est ce pas abuser ?

    Sachez qu’en France il existe encore des producteurs de roses qui vous dispensent d’acheter des roses cultivées à l’autre bout du monde ou même chez nos voisins. C’est là la seule vraie solution pour considérer votre bouquet de roses réllement équitable. Antibes est historiquement la capitale de la Rose dans nos frontières. Tapez "antibes capitale de la rose" sur Google et vous verrez.

    A bon entendeur,

    11.06 à 09h57 - Répondre - Alerter
  • Les roses de max havelaar sont aussi gourmandes en énergie que les autres...
    à moins que par miracle elles aient decidé de pousser sans eau et de voyager à pied pour rester équitables ?... en fait elles vous permettent juste d’acheter votre bonne conscience !
    max havelaar c’est pas la panacée, loin de là. Sur ce sujet je vous recommande la lecture de "Les coulisses du commerce équitable" de Christian Jacquiau.

    16.06 à 22h28 - Répondre - Alerter
  • quidam27 : Le bouquet de roses

    ET APRES TOUT CE QUI TUE, LA CONNERIE,ELLE, ELLE TUE OUI OU NON ?
    c’est comme dans tout, il y a des limites : combien d’énergie pour amener l’eau au robinet, pour fabriquer du pain,etc. Alors oui, soyons parcimonieux, ne gaspillons pas mais pour le reste pourquoi vouloir vivre si c’est pour ne rien faire ?
    PS : les cercueils en bois enterrés, c’est parfaitement écolo puisque cela forme des pièges à co2 enfermés sous terre. Comme quoi, tout dépend du comment on aborde les choses
    mm

    13.07 à 23h13 - Répondre - Alerter
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité