publicité
Accueil du site > Actu > Green People > L’écho-citoyen
22-11-2009
Mots clés
France
Portrait

L’écho-citoyen

Taille texte
 
A l'initiative du Danish board of technology, 46 panels de 100 personnes, répartis dans 38 pays, se réunissaient pour préparer en amont le sommet de Copenhague sur le climat. Damien était sur le pont.
Le Baromètre de cet article
ÉCOLOGIE SOCIÉTÉ ÉCONOMIE
SUR LE MÊME SUJET

Il a participé à un évènement historique. La plus vaste consultation citoyenne simultanée organisée à ce jour : le World Wide Views on Global Warming (sondage planétaire sur le réchauffement climatique) avait pour objectif de préparer la conférence de Copenhague sur le changement climatique. Damien, 31 ans, un jeune réalisateur de films institutionnels, fait partie des 100 Français sélectionnés pour l’occasion. Sait-il que les organisateurs espèrent que les aspirations des citoyens iront dans le sens des préconisations scientifiques ? Quoi qu’il en soit, ils comptent bien se servir des résultats d’ici Copenhague, les agitant sous les yeux des médias et des délégations pendant la tenue de la conférence.

Frappé de conscience écologique en 2004, Damien décide, après quelques lectures sur le sujet, de passer aux actes. Il commence par soutenir financièrement Greenpeace, à la hauteur de ses moyens d’étudiant. Deux ans plus tard, il embarque dix jours sur le Rainbow Warrior pour « aller au bout de ses convictions ». « Je n’avais pas le pied marin, confie Damien, j’étais plus souvent à terre pour aider au ravitaillement. Mais j’étais à bord du bateau lors des confrontations avec les thoniers à Marseille », se souvient-t-il, pas peu fier. A la fin du mois d’août 2006, alors que les militants de l’association écologiste mènent une campagne de sensibilisation sur la protection du thon rouge, ils se heurtent à l’hostilité des thoniers méditerranéens, en tentant d’entrer dans le port phocéen. « Ils ont poursuivi leur campagne en direction de l’Espagne, et moi je suis rentré à Paris », raconte-t-il, l’air vaincu.

Saisir l’occase

« Notre génération est la première à se poser des questions sur un enjeu absolument planétaire », veut croire Damien. Tenté par cet exercice inédit de démocratie participative, il répond à une invitation lancée par la Sofres, heureux de pouvoir exprimer son avis sur les futurs accords qui seront négociés lors de la « Cop-15 » [1]. « Chaque mois, je reçois des sondages TNS / Sofres que je remplis minutieusement. Quand l’invitation est tombée, j’ai sauté sur l’occasion de mener une nouvelle croisade. J’avais un samedi à offrir à une cause honorable. » Une brochure de 40 pages lui a été envoyée en août dernier (ainsi qu’à chaque membre du panel), en vue de préparer la fameuse réunion. « Tous les participants ont reçu une formation afin de comprendre les enjeux », explique Isabelle Santos, chef du projet pour la France.

Le 26 septembre dernier, Damien et une centaine individus de tous âges et toutes catégories socio-professionnelles sont réunis à la Cité des sciences de Paris pour assurer la partie française de la consultation. Quatre thèmes sont abordés dans les questionnaires : les objectifs de l’accord à long terme, la réduction des gaz à effet de serre responsables du réchauffement, le financement des nouvelles technologies et celui de l’adaptation. Chaque partie est précédée d’un film informatif, projeté sur un grand écran dans la salle de conférence. « Ce sont des images que nous avons déjà tous pu voir dans des documentaires sur la 5, ou dans Une vérité qui dérange de Al Gore. » Rien de bien nouveau pour Damien.

Cobaye volontaire

Dispatchés par tables de 8, les 100 « élus » répondent individuellement aux questions qui leur sont posées, ou formulent des recommandations générales après débats. A chaque table se tient un « facilitateur » qui anime la discussion et distribue la parole au fil des questions. « L’organisation était impeccable », estime Damien. A sa table, les projets de séquestration et de stockage de CO2 sont rapidement écartés par les convives. On s’arrête davantage sur la question de l’éducation, que l’on juge trop limitée aux seuls enfants.

Mais le questionnaire, qui devait se positionner à l’articulation entre l’expertise scientifique et l’engagement citoyen mettait davantage les intervenants en mesure de « prendre des décisions de ministres ou de chef d’État », s’agace le jeune homme. Chiffrer la réduction des émissions, mettre en place un Fonds international, sanctionner les pays délinquants… Pas de litanie sur les éco-gestes, que des propositions systémiques. Rares étaient les questions qui mettaient les "cobayes" en face d’initiatives individuelles : privilégier certains transports, modifier ses habitudes de consommation… « A aucun moment nous n’avons parlé d’écologie », regrette Damien. Et de conclure, en s’adressant aux autres membre du groupe : « Nous sommes en plein milieu de la fable de la grenouille et de la marmite ! », lance notre participant. « On plonge une grenouille dans une marmite d’eau tiède. Si l’on augmente tout doucement la température de l’eau, elle s’y habitue, et avant même d’avoir trop chaud, elle finit par cuire. Cette réunion, c’est un peu notre thermomètre. »

De retour chez lui, dans un appartement cosy du VIe arrondissement de Paris,l jeune homme s’interroge : « Bien sûr, la pression que peut exercer la société civile est essentielle aux prises de décisions politiques, mais je me demande quel impact cet exercice aura sur les négociateurs. » Son visage s’assombrit : « Je crains que les citoyens soient plus ambitieux que les politiques. » Puis dissimulant un sourire, il se tourne vers sa bibliothèque et en sort un recueil de répliques de Bertrand Blier en guise de conclusion : « Le réchauffement climatique est l’ennemi de la gaine ! »

Portrait rédigé pour Terra eco par David Gil, étudiant au CFPJ (Centre de formation et de perfectionnement des journalistes)

[1] la conférence de Copenhague sur le climat

Faites réagir vos proches, diffusez l'info !
Vous aimez Terra eco ? Abonnez-vous à la Newsletter
TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
Soyez le premier à réagir à cet article !
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité