publicité
Accueil du site > Actu > Société > Zynga lève 2,2 millions de dollars pour le Japon
Article Abonné
25-03-2011
Mots clés
Technologie
ONG
Solidarité
Etats-Unis
Japon

Zynga lève 2,2 millions de dollars pour le Japon

Taille texte
Zynga lève 2,2 millions de dollars pour le Japon
(Crédit photo : Zynga)
 
L’entreprise qui règne sur l’univers du social gaming avec ses jeux addictifs comme Farmville et Café World encourage ses fans à verser de l’argent pour venir en aide aux victimes du séisme japonais.
Le Baromètre de cet article
ÉCOLOGIE SOCIÉTÉ ÉCONOMIE
SUR LE MÊME SUJET

Il n’a fallu que 36 heures à Zynga, entreprise de San Francisco, au lendemain du séisme nippon, pour lever son premier million de dollars et convaincre quelques-uns des 180 millions de personnes qui jouent chaque mois à l’un de ses jeux sociaux (diffusés sur facebook), de participer à leur façon à la reconstruction du Japon.

Selon le Hollywood Reporter, à ce jour, Zinga a récolté pas moins de 2,2 millions de dollars, somme redistribuée dans la foulée à Save the Children et Direct Relief International, deux ONG qui s’attachent à aider les victimes du tremblement de terre et du tsunami. Le tout grâce à un coup de pouce de stars telles que Britney Spears, Ashton Kutcher ou Enrique Iglesias précise le Hollywood Reporter, ces derniers ayant contribué à propager via Twitter la nouvelle auprès de leurs nombreux « followers ».

Pour lever des fonds, Zynga encourage par exemple les fermiers virtuels de Farmville à s’offrir des plantations de daïkon, radis blanc prisé par les Japonais. 100% des fonds récoltés pour ces radis virtuels sont alors reversés aux ONG qui aident le Japon. Pour ceux que les jeux sociaux ne tentent pas, sachez qu’il est également possible de verser de l’argent directement sur Zynga.org, branche philanthropique de l’entreprise, qui a également collecté des fonds pour Haïti, via la vente de patates douces. Un peu d’humanisme concret dans un monde virtuel...

Faites réagir vos proches, diffusez l'info !
Vous aimez Terra eco ? Abonnez-vous à la Newsletter

Correspondante de « Terra eco » en Californie, Anne Sengès est l’auteur de « Eco-Tech : moteurs de la croissance verte en Californie et en France », paru en novembre 2009 aux éditions Autrement.

1 commentaire
TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité