publicité
Accueil du site > Actu > Enquêtes > Un nouvel avion pour Nicolas Sarkozy
22-10-2008

Un nouvel avion pour Nicolas Sarkozy

Taille texte
 
SUR LE MÊME SUJET

A la mi-septembre, l’Elysée a confirmé que la flotte gouvernementale serait renouvelée sous peu. Au programme : l’achat d’un Airbus A330 et deux Falcon 7X. De fait, pour un président qui court après la montre, l’A319CJ actuel n’est pas idéal : impossible de se rendre en Afrique du Sud ou en Inde sans marquer une escale pour faire le plein. La bonne nouvelle c’est qu’en évitant ces escales, le chef de l’Etat économisera des consommations de décollage et d’atterrissage. La mauvaise, c’est qu’avec un A330-300, une fois en vol, la présidence va doubler ses émissions de gaz à effet de serre. Si l’A330-300 avait été utilisé sur les 300 000 kilomètres de l’année dernière, il aurait émis 13 956 tonnes équivalent CO2 !

ARTICLES LIES :

- Exclusif : le bilan CO2 de Nicolas Sarkozy

- Monsieur le Président, voici 3 astuces pour polluer moins

- Nicolas Sarkozy explose les compteurs de gaz

- L’équation qui tue

Faites réagir vos proches, diffusez l'info !
Vous aimez Terra eco ? Abonnez-vous à la Newsletter

Installée entre Paris et Nantes, la rédaction de « Terra eco » commet des enquêtes et articles originaux et « pilote » un réseau de 100 correspondants sur les 5 continents.

- Aimez notre page Facebook

- Suivez nous sur Twitter : @terraeco

- Rejoignez-nous : ouvrez votre blog en un clic sur Terraeco.net

- Terra eco vit principalement du soutien de ses lecteurs. Abonnez-vous à partir de 3€ par mois

4 commentaires
TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
  • Nicolas Sarkozy d’accord.
    Et les ministres ? Les patrons d’entreprises ? Tous ceux qui ont une carte miles (pour Air France) platinum (il y aurait certainement une petite conversion miles / tonnes de CO2 à faire) ?

    D’autre part, il existe une autre théorie pour la consommation en carburant des avions et très sincèrement, bien qu’étant ingénieure, je ne sais pas dire laquelle est exacte : (j’espère que je serai claire)

    1ère théorie - l’avion fait une surconsommation de carburant au décollage et à l’atterrissage (par rapport à la moyenne de vol). Donc il vaut mieux emporter beaucoup de carburant et faire le trajet d’une traite

    2ème théorie - le "beaucoup de carburant" constitue un surpoids pour l’appareil et augmente sa consommation moyenne de carburant. De plus, la surconsommation du décollage et de la montée est compensée par la sous-consommation due à la descente (l’avion descend tout seul ou "tombe", pas besoin de carburant)et comme vous le savez sûrement, les avions atterrissent à la moitié de la puissance des moteurs (parce qu’ils doivent être capables d’atterrir avec un moteur en panne). Donc il vaut mieux faire une escale en emportant moins de carburant à chaque fois

    Alors ?

    23.10 à 17h48 - Répondre - Alerter
  • Bonjour

    Je travaille pour une compagnie d’assistance aéroportuaire qui assure le traiement en piste des vols présendentiels . Le 11 Octobre dernier M. Sarkozy est parti de la base militaire de Villacoublay pour se rendre sur la base de St Dizier avec son Airbus 319 , soit 260 kilomètres . Certes cela nous a fait de la recette mais , pourquoi prendre un avion moyen courrier sur une si petite distance ? D’autant que nous avons dû envoyer deux escabeaux et une barre de push par convoi exceptionnel composé de 2 camions (= pollution supplémentaire) de Strasbourg, notre base, à St Dizier soit également 260 kilomètres. Donc aux émissions purement liées au transport de notre président, il convient de rajouter la pollution de toute l’organisation autour de ces déplacements (sans compter ce que cela coûte au contribuable...)

    23.10 à 17h18 - Répondre - Alerter
    • Barre de repoussage inutile (1)

      Escabeaux inutiles (2)

      (1) Quand on regarde l’aéroport de Saint-Dizier (taper "Saint Dizier" sur maps.google.fr ), on voit que l’avion pouvait se garer parallèlement au "taxiway" et donc se passer de barre de repoussage.

      (2) L’A319 présidentiel est un ACJ (version affaires de l’A319), en principe livré avec son escabeau intégré (voir http://www.freewebs.com/freedomchar... juste sous la coupe du fuselage) !

      Voir en ligne : A319 ACJ

      26.12 à 15h04 - Répondre - Alerter
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité