publicité
Accueil du site > Actu > Présidentielle > Si nous étions présidents de la République

Si nous étions présidents de la République

Taille texte
Si nous étions présidents de la République
(Crédit photo : Palais de l’Elysée - Eric Pouhier)
 
A mille lieues du théâtre politique se dessine un changement d’ère. « Terra eco » vous le présente.
Le Baromètre de cet article
ÉCOLOGIE SOCIÉTÉ ÉCONOMIE
SUR LE MÊME SUJET
Article publié dans le

N° 36 - mai 2012

40 projets pour changer d’ère

Alors que se tiennent les échéances présidentielle et législatives, les solutions environnementales, à partir desquelles nous pourrions bâtir une société socialement juste et économiquement prospère, ont été presque totalement évincées de la campagne, au profit de sujets fantoches. Le monde peut s’enfoncer inexorablement dans la crise la plus grave de l’ère moderne, nos édiles n’ont rien de mieux à proposer que des « solutions » illusoires sur le contrôle du marché des carburants. Mais à mille lieues du théâtre politique et des agendas médiatiques fixés par des chroniqueurs déconnectés, se dessine un changement d’ère. Dans des ONG, des entreprises, nous assistons à un foisonnement d’initiatives écologiques, sociales et économiques.

Ce sont ces idées et l’espoir qu’elles portent que nous voulons, une nouvelle fois, mettre en avant. Le nouveau souffle de ces propositions nées dans des cerveaux créatifs s’avère salutaire à plusieurs niveaux : il remet la question écologique au cœur du débat politique et apporte des solutions concrètes à tous ceux qui veulent encore croire à une société durable. Bien sûr, nous rétorquera-t-on, ce foisonnement ne fait pas en soi une politique cohérente, pas plus à l’échelle de la France qu’à celle de l’Europe. C’est vrai. Mais l’on aurait tort de sous-estimer la portée de ce mouvement inédit, sur lequel les politiques feraient bien de s’appuyer au lieu de l’ignorer ou, pire, de le craindre. Souvenons-nous du sommet de Copenhague sur le climat, en décembre 2009, au Danemark.

Pendant que les « grands » de ce monde étalaient au grand jour leur incapacité à penser et à construire la transition, des milliers de jeunes disaient leur confiance en l’avenir. Plus de deux ans plus tard, ces jeunes (et moins jeunes) sont passés à l’action, avec des résultats tangibles. Les 40 « chantiers » que nous avons sélectionnés, parmi tant d’autres, en témoignent. Les gouvernants, eux, ont tourné le dos aux solutions écologiques et s’obstinent à brandir des recettes du XXe siècle, qui ne fonctionnent plus.

Un peu d’air frais

Mesdames, Messieurs les candidat(e)s, la société est prête pour un sursaut politique. Celui-ci n’a rien d’une utopie, puisque, en décryptant certains des programmes, on trouve, ici ou là, un peu d’air frais : tarification progressive des biens vitaux, agriculture bio, Organisation mondiale de l’environnement, lutte contre les paradis fiscaux, efficacité énergétique des bâtiments, nouveaux indicateurs de développement, etc. Si nous avions la délicate mission de la présidence française, tel serait, en substance, le programme que nous vous proposerions. Pour continuer d’espérer et, surtout, pour apporter des réponses à la crise. —

Faites réagir vos proches, diffusez l'info !
Vous aimez Terra eco ? Abonnez-vous à la Newsletter

Cofondateur et directeur de la publication du magazine Terra eco et du quotidien électronique Terraeco.net

- Suivez-moi sur twitter : @dobelioubi

- Mon blog Media Circus : Tant que dureront les médias jetables

5 commentaires
TOUS LES COMMENTAIRES
COMMENTAIRES SÉLECTIONNÉS
RÉPONSES DE LA RÉDACTION
Trier par : Plus récents | Plus anciens
Affichage : Voir tout | Réduire les discussions
  • Après avoir étés tous candidats , soyons tous présidents de la république ....agissons à notre niveau , car s’il faut attendre que tout vienne d’en haut , on sera éternellement déçus ....et il y a du boulot ... sinon , d’accord avec Eliodora
    Il y a aussi de bonnes idées dans le livre "les affranchis de l’an 2000"(M.louise Duboin)

    3.05 à 11h38 - Répondre - Alerter
  • L’économie c’est "les règles de la maison". Je crois que cette "maison" est notre planète et la règle première ce serait de s’inspirer de la Nature, avec qui nous avons signé notre bail. Le cycle de la Nature produit sans faire de déchets ; c’est cela qu’il faudrait s’efforcer à faire, en créant une économie circulaire. La deuxième règle ce serait d’"éliminer" : paradis fiscaux, pollueurs de toutes sortes, inégalités dans les droits de base ( eau, nourriture, logement pour tous). La troisième règle ce serait le partage du travail. Une fois que tout le monde travaille 4 heure par jour, le reste du temps "humain" ce serait pour la réflexion, la contemplation, l’art, le soin etc...Voilà ce que j’envisagerais, si j’étais présidente :) !!

    24.04 à 10h04 - Répondre - Alerter
  • Si j’étais président de la République, je serais avant tout pour le respect de tout ce qui est vivant. Que ce soit vis à vis des humains, de la nature et des animaux.
    Pour ces derniers, je serais pour l’abolition de l’abjecte corrida, qui ne peut trouver aucun justificatif !

    24.04 à 09h14 - Répondre - Alerter
  • Continuez de rever et de croire en vos actions...ce nest pas un president qui peut faire quelque chose ce ne pourrait etre qu au niveau des organisations mondiales et naturellement on ne peut compter sur elles...donc nous nous enfoncons dans une crise ecologique telle que peu de solutions seront envisageables...

    20.04 à 23h14 - Répondre - Alerter
    • c’est faux ! Un president peut tres bien creer un acte destabilisateur comme on a cru longtemps qu’Obama ferait en tant que premier president noir des USA. Rien que la fermeture de Fessenheim ou l’arret des travaux de Flamanville serait de ce type, de même que la convocation des deux chambres pour la creation du VI° république. Vous allez tous voter pour un homme qui s’est bien gardé de prendre aucun engagement sur ces sujets.

      29.04 à 22h08 - Répondre - Alerter
PUBLIER UN COMMENTAIRE

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]

  • Se connecter
  • Créer un compte

publicité
publicité
publicité
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
publicité